LES DOSSIERS ET LE TERRAIN

Partager



LES DOSSIERS ET LE TERRAIN



D'emblée, il parle de ses quatre enfants, avec lesquels il tient absolument à partager les petits déjeuners quotidiens... et les randonnées à bicyclette. A 36ans, Philippe Bas, directeur du cabinet du ministre du Travail, Jacques Barrot, se définit d'abord comme un père de famille. Sans doute parce que sa carrière, tout entière consacrée au service public, "une vocation", masque par trop cette dimension affective essentielle. Diplômé de Sciences Po et énarque, Philippe Bas donne en effet l'impression d'être, un homme de dossiers. Il en a le style posé, la rigueur, la clarté d'esprit. Et le C.V., qui égrène des titres prestigieux: auditeur puis maître des requêtes au Conseil d'Etat, conseiller technique au sein de cabinets ministériels tout dernièrement auprès de Simone Veil, en charge des Affaires sociales. Si, aujourd'hui, il reste discret sur ses propres convictions, puisqu'il estime, n'"être que l'instrument de son ministre", il n'en dévoile pas moins une véritable passion pour le social. Via notamment une expérience unique, qui l'a conduit, par choix, à vivre trois ans au Sénégal au service de "la première démocratie d'Afrique", en tant que conseiller personnel du président Abdou Diouf. "Je traitais de tout. Des problèmes de désertification, des réformes du Code du travail, et jusqu'à l'organisation de la justice", s'anime-t-il. Il avoue aussi avoir été fortement marqué par l'engagement de son père, Daniel Bas, qui a joué un rôle au sein de l'Organisation internationale du travail. Pour avoir beaucoup discuté, en famille, de la problématique sociale - la place de la femme au travail, entre autres -, pour avoir également, tout jeune, découvert les ateliers de la papeterie où son père était alors cadre dirigeant, Philippe Bas ne se contente pas des bureaux feutrés. Il se rend aussi dans les usines. Une expérience qui, cumulée avec son excellente connaissance des dossiers, devrait apporter, Rue de Grenelle, "dialogue, convivialité et transparence". Marie-Madeleine SÈVE

USINE NOUVELLE N°2506

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS