Les dirigeants de TPE malades du stress

Diriger une entreprise n’est pas un long fleuve tranquille, surtout quand il s’agit d’une TPE. Le baromètre Fiducial se penche sur le stress et la santé de leurs dirigeants. Les résultats révèlent une forte tension qui peut mener dans les cabinets médicaux.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Les dirigeants de TPE malades du stress

Le stress au travail n’est pas réservé aux salariés. Certains dirigeants de TPE le connaissent aussi, révèle une étude réalisée par l’entreprise Fiducial. Elle indique ainsi qu’un gros tiers (35 %) des dirigeants le ressentent très fortement, quand 32 % l’ignorent quasiment. Cette situation a des conséquences directement sur leur santé. En effet, 24 % des dirigeants interrogés disent avoir eu des problèmes de santé en relation avec leurs activités professionnelles. 72 % de ces dirigeants de TPE estiment que l’anxiété ou le stress était une des causes des problèmes de santé qu’ils ont rencontrés.

Globalement, les dirigeants concernés n’ont pas pris le problème à la légère : ils sont 58 % à être allés voir un médecin. Les dirigeants de plus de 50 ans sont 66 % à avoir consulté, ceux à la tête d’une entreprise de 10 à 19 salariés sont 76 %. Toutes catégories confondues, les médecins ont prescrit des médicaments à 87 % des chefs d’entreprise qui venaient les consulter. Un cinquième des dirigeants "malades" se sont vus prescrire un arrêt de travail. Rapporté à l’ensemble de l’échantillon, cela ne représente que 3 % des patrons de TPE qui ont dû arrêter de travailler pour des raisons médicales.

Une charge de travail trop élevée

Les sources des problèmes de santé rencontrées par les dirigeants sont d’abord une charge de travail trop élevée (34 % des réponses), des incertitudes sur l’avenir de l’entreprise (32 %) et la pression trop importante des clients (29 %). A noter : seulement 9 % des personnes qui ont répondu citent les mauvaises conditions de travail.

L’enquête ne dit pas quel est l’impact sur la santé des conjoints. Toujours est-il que ces derniers sont pour 65 % des dirigeants la personne avec laquelle ils partagent prioritairement leurs inquiétudes. Les conseils plus professionnels sont beaucoup moins consultés : 22 % citent l’expert-comptable et seulement 1 % leur avocat.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS