Les diplômés « industriels » s’insèrent mieux

Selon une étude de l’Insee, les titulaires d’un diplôme « industriel » comme la mécanique, l’électricité, la production ou l’informatique s’insèrent mieux que leurs camarades diplômés des spécialités de services.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Les diplômés « industriels » s’insèrent mieux

Cela peut s’apparenter à une lapalissade. Mais c’est toujours une bonne chose de bien connaître les fondamentaux d’une bonne insertion professionnelle. Dans sa publication « Le domaine d’études est déterminant pour les débuts de carrière » qui vient de sortir, l’Insee explique, chiffres à l’appui, qu’il vaut mieux, pour une bonne insertion et un bon salaire, être titulaire d’un diplôme « industriel » qu’avoir décroché un cursus « tertiaire », surtout pour les diplômes pré Bac +2 comme le CAP, BEP ou le Bac pro.

Ainsi, l’Insee explique que plusieurs formations débouchent sur des carrières favorables. Il s’agit des DUT-BTS ou des licences professionnelles de la production. Leur salaire médian tourne autour de 1600 euros nets et leur taux de chômage est inférieur à 10 %. Même qualité d’insertion pour les diplômés en sciences, en informatique ou en santé...

Lire la suite sur Emploi-pro.fr



Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS