Economie

Les difficultés de la Grèce font baisser l'euro

, , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Le risque de plus en plus prégnant d'un retour de la Grèce à la drachme inquiète les marchés. 

La possibilité d'une sortie du pays de la zone euro laisse en effet planer le doute sur la pérennité de la monnaie unique et pousse les investisseurs à se tourner vers des actifs moins risqués, tels le dollar ou la dette allemande. Le taux de change de l'euro par rapport au dollar n'a cessé de se dégrader ces derniers jours, pour tomber à son plus bas de l'année, aux alentours de 1,25 dollar le 23 mai. Les entreprises exportatrices, qui fustigent régulièrement l'euro fort, vont pouvoir souffler un peu...
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte