Les deux premiers satellites de Galiléo lancés en octobre

Le commissaire européen à l'industrie a annoncé que des économies seront réalisées sur la facture globale du futur système de "GPS européen".

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Les deux premiers satellites de Galiléo lancés en octobre

Le projet entre dans une nouvelle phase. Les deux premiers satellites de la constellation nécessaire au programme Galiléo seront lancés en octobre. Antonio Tajani, commissaire européen à l'Industrie, a détaillé la planning du projet : "le plan est de lancer deux autres satellites environ 6 mois après les deux premiers".

L'officiel européen a également évoqué un des principaux points faibles de ce programme : les dépassements de son budget. Il a annoncé avoir réalisé des économies sur les 3,4 milliards d'euros alloués au projet pour la période 2007-2013.

Il n'a pas précisé le montant de ces économies. Mais elles seront bienvenues : une rallonge a été demandée aux états européens pour boucler le financement du projet. Antonio Tajani avait estimé en janvier à 1,9 milliard d'euros les financements nécessaires pour acheter les douze derniers satellites du projet.

Galileo, système de navigation concurrent du GPS (Global Positionning System) devrait commencer à entrer en service à partir de 2014. Dans un premier temps, 18 satellites seront opérationnels, sur 30 prévus dans une configuration idéale. Antonio Tajani a donné des précisions sur les futurs usages du système. "Les utilisateurs au sol ne sauront pas s'ils utilisent le GPS ou Galileo", a-t-il insisté, "Galileo apportera au signal GPS de la précision sur la localisation".

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS