Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Les députés valident le remplacement de l'écotaxe par le péage transit poids lourds

Sylvain Arnulf , , , ,

Publié le

Lors du débat sur le budget rectificatif 2014, un amendement instaurant le péage transit poids-lourd en lieu et place de l'écotaxe a été adopté.

Les députés valident le remplacement de l'écotaxe par le péage transit poids lourds © Richard Ying et Tangui Morlier - Wikimedia Commons

Sommaire du dossier

A peine annoncé, déjà voté. Les députés ont validé l'instauration du dispositif de "péage transit poids-lourds" en remplacement de l'écotaxe, ce mercredi 25 juin, en lieu et place de l'écotaxe. Les socialistes ont voté pour, tandis que les députés UMP et écologistes s'y sont opposés, pour des raisons différentes.

trop ou pas assez

Sans surprise, le groupe écologiste a dénoncé une taxe "au rabais", craignant que la faiblesse des recettes attendues ne mette en péril le financement des transports collectifs. L'UMP, par la voix du député des Côtes d'Armor Marc le Fur, a estimé que l'impôt restait "anti-économique", même s'il note des progrès par rapport à l'écotaxe première mouture. Il a par ailleurs regretté que la liste des routes concernées soit fixée par décret et non inscrite dans la loi.

Le péage transit concernera 4000 kilomètres de  routes nationales et départementales subissant un fort trafic de poids-lourds de plus de 3,5 tonnes. Il entrera en vigueur en janvier, après trois mois de tests. En plus de ce dispositif, le gouvernement envisage de mettre à contribution les sociétés d'autoroute, sous une forme qui reste à définir.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle