Economie

"La Libra amplifie les risques pour la stabilité financière", alerte le sous-gouverneur de la Banque de France

Emilie Lévêque , , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Entretien Denis Beau, premier sous-gouverneur de la Banque de France, alerte sur la nature et l’ampleur des risques spécifiques qui seraient introduits dans le système financier par le développement de projets de cryptomonnaies comme la Libra de Facebook.

La Libra amplifie les risques pour la stabilité financière, alerte le sous-gouverneur de la Banque de France
Denis Beau, premier sous-gouverneur de la Banque de France, alerte sur les risques de la monnaie Libra de Facebook.
© droits réservés Marthe Lemelle pour la Banque de France

L'Usine Nouvelle.- L’émergence des cryptomonnaies présente-t-elle un danger pour les systèmes monétaires traditionnels ?

Denis Beau.- Parler de cryptomonnaies est un abus de langage. Ces actifs qui s’appuient sur des technologies à base de cryptographie n’ont pas les attributs d’une monnaie, ce ne sont pas des unités de compte, des moyens d’échange et des réserves de valeur performants. Il y a deux grands types de monnaies qui circulent aujourd’hui et qui remplissent ces trois fonctions : la monnaie émise par les banques centrales et les monnaies émises par les banques commerciales. Face à ces monnaies, il faut relativiser l’importance des cryptoactifs : leurs encours est de l’ordre de 205 milliards d'euros dans le monde à fin octobre. En comparaison, celui de la masse monétaire (M3) est de 12 500 milliards à fin octobre. Notons néanmoins que la dynamique en cours dans les cryptoactifs peut inciter à l'amélioration de notre système de paiement, notamment dans les services rendus aux clients.

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte