Les cours du pétrole terminent en hausse à New York

NEW YORK (Reuters) - Le pétrole a terminé en hausse, mercredi, sur le marché new-yorkais au terme d'une séance en dents de scie, soutenu par la baisse surprise des stocks d'essence aux Etats-Unis.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Les cours du pétrole terminent en hausse à New York

Le contrat avril sur le brut léger américain a fini sur une progression de 0,74% à 82,09 dollars le baril, son plus haut niveau de clôture depuis le 11 janvier où il avait terminé à 82,52 dollars.

Au même moment, le Brent prenait 0,59% à 80,38 dollars.

Selon les statistiques de l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA), les stocks américains de pétrole brut ont augmenté légèrement moins qu'attendu la semaine dernière tandis que les réserves d'essence et de produits distillés ont nettement diminué.

Les stocks d'essence ont baissé de 2,9 millions de barils, alors que le marché anticipait une hausse de 200.000 barils, et les réserves de produits distillés, qui incluent le fioul domestique, affichent un recul de 2,2 millions de barils.

En revanche, les stocks de brut ont enregistré une hausse de 1,4 million de barils à 343,0 millions. Les économistes attendaient en moyenne une progression de 1,9 million de barils.

Après avoir grimpé jusqu'à 83 dollars dans la foulée de la publication de la statistique, le baril a ensuite cédé du terrain avant de relever la tête en fin de séance.

Robert Gibbons et Gene Ramos, version française Gwénaelle Barzic

0 Commentaire

Les cours du pétrole terminent en hausse à New York

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS