Les cours du brut américain terminent en baisse de près de 1,5%

NEW YORK (Reuters) - Les cours du pétrole brut ont terminé en baisse de près de 1,5% mercredi, en raison notamment d'une hausse plus marquée que prévu des stocks d'essence et de produits distillés aux Etats-Unis et en dépit d'une chute des réserves de brut.

Partager

Sur le Nymex, le contrat octobre sur le brut léger américain (WTI) a fini sur une perte de 1,30 dollar, soit -1,44%, à 88,91 dollars le baril. Dans le même temps, le Brent avançait de 0,41%, soit 0,46 dollar, à 112,35 dollars.

Dans des échanges volatils, le Brent a bénéficié d'un certain optimisme des investisseurs concernant la crise de la zone euro après que la Commission européenne a dit qu'elle ferai prochainement des propositions en vue d'introduire des euro-obligations.

Les stocks de brut ont baissé de 6,7 millions de barils à 346,38 millions, selon l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA). Les économistes attendaient en moyenne une baisse de 3,1 millions de barils.

Les stocks d'essence sont en hausse de 1,94 million de barils et les réserves de produits distillés, qui incluent le fioul domestique, ont augmenté de 1,71 million de barils alors que les spécialistes avaient anticipé respectivement -500.000 barils et +700.000 barils

Gene Ramos, Benoit Van Overstraeten pour le service français

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS