Les Coradia Liner poussent les vieux Corail à la retraite

Annoncée depuis le début de l’automne, la première commande des nouveaux trains du quotidien vient d’être finalisée au ministère des Transports.

Partager
Les Coradia Liner poussent les vieux Corail à la retraite

Le train est parti avec trente minutes de retard… Frédéric Cuvillier, le ministre des Transports a fait attendre ses hôtes pour cette signature symbolique. Une nouvelle étape est franchie vers le remplacement d’une partie des vieux trains Corail, dont l’âge moyen atteint aujourd’hui 35 ans.

"Un âge canonique", selon Guillaume Pepy, le président de la SNCF. Des trains d’équilibre du territoire (TET) flambant neuf traverseront bientôt villes et campagnes françaises. Ils seront affectés à 5 lignes : Bordeaux – Nantes, Nantes – Lyon, Bourges – Montluçon, Paris – Amiens – Boulogne sur Mer et Paris – Troyes – Belfort.

Un contrat de 510 millions d‘euros

Une convention a été signée, mercredi 4 décembre, par Frédéric Cuvillier, le ministre des Transports, Guillaume Pepy, le président de la SNCF et Philippe Duron, le président de l’Agence de financement des infrastructures de transport (Afit). C’est le constructeur Alstom qui a raflé la mise. Un contrat de 510 millions d’euros (avec une option de 100 millions supplémentaires) pour 34 rames. Il n’a pas nécessité d’appel d’offre. Les rames Coradia Liner de type Regiolis, - adaptées à des distances plus longues que celles des TER, - entrent dans l’accord-cadre signé en 2009. Il comprenait jusqu’à 1 000 rames commandées. A ce jour, les régions n’ont acheté que 182 rames. La crise financière qu’elles subissent de plein fouet a stoppé net leurs investissements.

Ces rames neuves sortiront de six usines françaises d’Alstom : Reichshoffen, Ornans, Le Creusot, Tarbes, Villeurbanne et Saint-Ouen. Cette commande doit participer à la création de 4 000 emplois. Les premières livraisons sont prévues pour le dernier trimestre 2015.

S’ils ne devraient pas raccourcir considérablement les temps de parcours, ils seront plus confortables et plus fiables. "Grâce à cette plate-forme commune avec le Regiolis, nous gagnons un an et demi sur les délais", précise Guillaume Pepy. Aujourd’hui, le réseau de trains Intercités est le second réseau national avec 100 000 voyageurs par jour, contre 300 000 pour les TGV Ce sont 38 lignes et 325 trains par jour

Un appel d’offre en 2015

Malgré le report de l’écotaxe, il n’est pas question de retarder le remplacement progressif de ces vieux trains Corail, comme l’a souhaité le Premier ministre Jean-Marc Ayrault avant l’été. "L’investissement sera de 1,5 milliard d’euros entre 2015 et 2025", indique Philippe Duron.

Déjà, Alstom lorgne la prochaine tranche des commandes. Mais les concurrents, le canadien Bombardier et l’espagnol CAF qui possèdent des usines en France, gardent l’espoir de croquer une partie du gâteau. "Un appel d’offre sera lancé en 2015 pour des livraisons en 2018 et 2019, prévient Frédéric Cuvillier, qui précise qu’il faudra réfléchir à une plus grande desserte du réseau avec davantage de cohérence. La SNCF n’était plus en mesure d’assurer le plan de transport demandé par l’Etat. Mais il a repris, en 2011, les dessertes telles qu’elles existaient. Or il faut une offre adaptée".

Quelques tensions entre les élus des différentes régions sont à prévoir…

Olivier Cognasse

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

WESER

Technicien Qualité (H/F)

WESER - 03/10/2022 - CDI - TOURS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

59 - Lille

Sécurité d'un événement et des personnes.

DATE DE REPONSE 11/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS