Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

"Les coopérations spatiales sont un outil formidable de diplomatie économique", confie Jean-Yves Le Gall du CNES

, , , ,

Publié le

Entretien La France est le pays disposant le plus de coopérations spatiales au niveau mondial. Jean-Yves Le Gall, président du CNES, revient sur la collaboration avec l’agence chinoise autour du satellite de l’étude des océans CFOSat lancé en octobre dernier. Selon lui, les fabricants de satellites français et européens doivent travailler avec leurs homologues chinois tout en sachant protéger leurs technologies.

Les coopérations spatiales sont un outil formidable de diplomatie économique, confie Jean-Yves Le Gall du CNES
Jean-Yves Le Gall, président du CNES
© Guittet Pascal

L'Usine Nouvelle - Le satellite franco-chinois d'observation des océans CFOSat a été lancé avec succès fin octobre. Vous avez qualifié d'historique la coopération entre les deux pays. Pour quelles raisons ? 

Jean-Yves Le Gall - Pour le lancement du satellite, je suis allé sur le pas de tir de Jiuquan. J'ai reçu un accueil extraordinaire car c'était la première fois que les Chinois faisaient un satellite en coopération internationale. Nous en recueillerons les premières données dans les mois qui viennent.

Quand ce programme CFOSat a été lancé il y a quelques années, personne n'imaginait alors coopérer avec la Chine. Je fais le parallèle avec les années 70 quand seule la France travaillait avec l'Union Soviétique. Là encore, nous montrons la voie. Dans deux ans, nous lancerons un second satellite franco-chinois, le satellite SVOM pour l'astronomie. Ces deux satellites ont un très fort intérêt scientifique. Avec CFOSat, c'est la première fois que l'on étudie simultanément l'influence des vagues et du vent sur le climat. Le satellite SVOM embarquera le premier instrument spatial capable d'observer les sursauts Gamma, utiles à l'étude des ondes gravitationnelles.

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle