Les constructeurs se détournent de l'équipementier Takata

TOKYO (Reuters) - Takata a perdu jeudi un quart de sa valeur boursière à Tokyo, plusieurs constructeurs envisageant de ne plus utiliser ses airbags, ce qui assombrit un peu plus l'avenir de l'équipementier japonais à l'origine du rappel de plus de 40 millions de véhicules à travers le monde.

Partager

Mitsubishi Motors Corp et Fuji Heavy Industries, qui fabrique les véhicules de marque Subaru, ont déclaré qu'ils envisageaient de recourir à d'autres fournisseurs que Takata pour leurs airbags.

Honda, principal client de l'équipementier japonais, avait déjà annoncé mercredi qu'il n'installerait plus dans ses voitures d'airbags fabriqués par son compatriote, accusés par les autorités américaines de se déployer de manière trop puissante et de projeter des éléments métalliques dans l'habitacle, ce qui pourrait avoir causé la mort de huit personnes, à chaque fois dans des véhicules Honda.

Les airbags génèrent 38% des ventes de Takata, qui doit publier ses résultats semestriels vendredi.

L'action Takata a plongé jeudi de 25%, soit la limite quotidienne de 300 yens, pour achever la séance à un creux de six ans et demi à la Bourse de Tokyo. Elle avait déjà perdu plus de 13% mercredi.

(Maki Shiraki; Bertrand Boucey pour le service français)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

33 - Ste Hélène

Travaux de restructuration de la Mairie

DATE DE REPONSE 18/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS