Les constructeurs européens veulent contrer Tesla sur les bornes de recharge

par Christoph Steitz
Partager

FRANCFORT (Reuters - Les grands constructeurs automobiles européens s'associent pour construire un réseau de chargeurs de batteries ultra-rapides afin de doper la demande pour les voitures électriques et contrer l'avance prise dans ce domaine par l'américain Tesla.

BMW, Volkswagen, Ford et Daimler veulent mettre en place quelque 400 bornes de nouvelle génération en Europe, qui permettront de recharger une voiture en quelques minutes.

La lenteur du chargement de la batterie est l'un des principaux inconvénients des voitures électriques, quand le plein des véhicules traditionnels s'effectue en quelques minutes.

Jusqu'à présent, les conducteurs devaient laisser leur véhicule branché plusieurs heures à une borne pour pouvoir effectuer un trajet d'une certaine distance.

Installer des chargeurs plus rapides stimulera le marché et aidera également les constructeurs traditionnels à réduire l'écart avec Tesla, qui possède son propre réseau de bornes de recharge. Les chargeurs du groupe de la Silicon Valley sont les plus rapides du secteur mais sont incompatibles avec les voitures de ses concurrents.

Les constructeurs appellent à la rescousse les spécialistes, notamment de ceux de l'industrie électrique et du génie, comme les allemands Innogy, E.ON et Siemens et le portugais Efacec, qui travaillent tous sur la technologie, ont rapporté des sources proches du dossier à Reuters.

UN CHARGEUR TROIS FOIS PLUS RAPIDE QUE CEUX DE TESLA

Le nouveau chargeur de 350 kilowatts devrait être quasiment trois fois plus puissant que ceux de Tesla.

"Il s'agit d'un effort structuré et concerté de tous les secteurs pour s'attaquer au problème de l'infrastructure de façon réelle", a dit l'une de ces sources.

Un porte-parole de Ford, s'exprimant au nom du consortium, a indiqué que des discussions avec d'éventuels partenaires avaient débuté. Plusieurs fournisseurs d'énergie devraient participer au projet, a-t-il ajouté, sans en dire davantage.

Le patron de Tesla, Elon Musk, a laissé entendre que sa société ne serait pas en reste. Sur son compte Twitter, il a qualifié de "jouet d'enfant" ces chargeurs de 350 kWh.

Les constructeurs européens estiment que la demande pour les véhicules électriques est sur le point de décoller. Le président du directoire de Daimler, Dieter Zetsche, voit les véhicules électriques représenter entre 15 et 25% des ventes de Mercedes d'ici 2025.

Mais les techniciens doivent d'abord résoudre la question de la charge.

L'Europe possède déjà un réseau d'environ 72.000 bornes publiques, mais la plupart sont si lentes qu'il faut plusieurs heures pour parvenir à une charge complète.

L'Agence internationale de l'énergie (AIE) estime que 5.800 bornes en Europe sont "rapides", c'est-à-dire qu'elles disposent d'une puissance d'au moins 43kWh -- l'équivalent de 90 lave-linge en marche simultanément.

Les bornes les plus rapides accessibles en assez grand nombre sur le continent sont actuellement, et de loin, les 1.800 installées à ce jour par Tesla. Mais à 120kWh, une demi-heure est encore nécessaire pour fournir à la voiture l'énergie nécessaire pendant 270 km.

Comme le marché de la voiture électrique se développe, il va être de plus en plus facile pour les constructeurs traditionnels de rattraper Tesla, explique Graham Evans, analyste chez His Markit.

"Tesla n'a pas vraiment d'équivalent, ils sont indépendants", dit-il. (Mais) je pense que les gros (constructeurs) sont en meilleure position pour exploiter (ce segment) parce qu'ils disposent de ressources plus grandes."

L'installation de milliers de bornes plus rapides à travers le monde coûtera des milliards de dollars d'investissements et offrira une opportunité aux constructeurs. Chaque nouveau chargeur du consortium coûtera environ 200.000 euros.

(Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Véronique Tison)

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

CHEF DE PROJET IT F/H

Safran - 22/11/2022 - CDI - Vélizy-Villacoublay

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

974 - ST PIERRE

Acquisition de véhicules de transport en commun de type minicars.

DATE DE REPONSE 13/01/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS