Les compléments alimentaires en vente libre

Partager

La semaine dernière, le parlement européen a adopté, en séance plénière, le projet de « Directive sur les compléments alimentaires ». Ce qui ouvre la voie à l'adoption finale des nouvelles règles communautaires qui harmoniseront les règles nationales sensiblement divergentes sur la vente des compléments alimentaires sous forme de pilules et de gélules et introduiront des règles de sécurité communes pour les compléments alimentaires contenant des vitamines et des minéraux.

Ce projet de Directive reconnaît le « complément alimentaire » comme un aliment, et traduit toute l'importance du « complément alimentaire » en complément de l'alimentation. Selon la définition européenne, « les compléments alimentaires sont des sources concentrées de nutriments ou d'autres substances ayant un rôle nutritionnel ou physiologique, seuls ou en combinaison, commercialisés sous forme de dose unitaire, dont l'objet est de compléter l'alimentation normale ».

Conformément au texte adopté, les flacons de pilules de vitamines par exemple devront contenir des instructions claires sur la dose journalière, un avertissement concernant les risques possibles pour la santé en cas d'utilisation excessive et une déclaration visant à éviter que les compléments alimentaires ne soient utilisés comme substituts d'un régime alimentaire varié. Les mentions qui attribuent à ces produits des propriétés de prévention, de traitement ou de guérison d'une maladie humaine sont interdites. « De cette manière, les consommateurs européens pourront choisir dans un large éventail de produits sûrs, ce qui n'est pas le cas actuellement dans un certain nombre d'États membres », a expliqué le Commissaire David Byrne.

Catherine MOAL

Voir sur le site de la commission :

http://europa.eu.int/comm/food/fs/sfp/df/df_fs_fr.html

Partager

NEWSLETTER Santé
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS