Les commandes de Scania en hausse de 29% au 3e trimestre

STOCKHOLM (Reuters) - Scania a annoncé mercredi une hausse des commandes qui a dépassé les attentes au troisième trimestre, les Européens se ruant sur les anciens modèles avant l'entrée en vigueur de nouvelles normes d'émission en fin d'année.

Partager

La filiale de Volkswagen a fait état d'une hausse de 29% des prises de commande sur le trimestre, à 21.809 camions, dépassant sans difficulté les 20% anticipés par des analystes interrogés par Reuters.

"La demande a été soutenue par des clients qui investissent dans des véhicules Euro 5 avant la fin de l'année", a expliqué le constructeur de poids lourds, qui fait état également d'un environnement difficile pour la maîtrise des prix de vente.

La demande s'appuie sur la nécessité de reconstituer des flottes vieillissantes et aussi sur une vague d'achats se portant sur les camions dits Euro 5 qui coûtent habituellement 10.000 euros de moins que leurs successeurs.

Les prises de commandes en Europe, région qui représente la moitié environ des ventes de Scania, ont bondi de 84%, tandis qu'elles ont régressé en Amérique latine, face à des comparatifs difficiles à surpasser. L'Amérique latine a constitué un marché extrêmement porteur durant l'année écoulée, grâce à des mesures gouvernementales, notamment au Brésil.

Cela étant, la demande en Europe risque de diminuer une fois que les ventes de camions Euro 5 auront cessé, tandis que le gouvernement brésilien devrait revoir à la baisse les généreuses subventions qui ont dopé le marché des poids lourds dans la première économie latino-américaine.

Scania a fait état d'un bénéfice d'exploitation de 1,97 milliard de couronnes (224,4 millions d'euros) au troisième trimestre contre 1,88 milliard un an auparavant et un consensus donnant 2,03 milliards.

Le groupe suédois est le premier constructeur de poids lourds européen à publier ses comptes du troisième trimestre, Daimler devant le faire jeudi, AB Volvo vendredi et MAN, contrôlé lui aussi par VW, mardi prochain.

L'action Scania gagne 1,09% à 138,50 couronnes à la Bourse de Stockholm vers 9h30 GMT, tandis que son concurrent Volvo perd 0,16%.

Niklas Pollard et Helena Soderpalm, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Véronique Tison

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Nouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS