Les cocottes Staub referment le couvercle de leur usine stéphanoise

Staub Fonderie va fermer son usine de Roche-la-Molière (Loire) et investir dans un nouveau four à Merville (Nord) où seront regroupées toutes ses activités. Un investissement de 4,8 millions d'euros est prévu sur le site nordiste.

Partager
Les cocottes Staub referment le couvercle de leur usine stéphanoise

Le fabricant de cocottes émaillées Staub Fonderie va fermer son usine de Roche-la-Molière (Loire), près de Saint-Etienne. Ses cinquante-huit salariés se verront proposer un poste sur le site de Merville (Nord) où l’actionnaire allemand de la société, le groupe Zwilling, compte investir 4,8 millions d’euros dans un nouveau four spécialisé dans l’émaillage majolique.

"Le propriétaire de Staub souhaite continuer à investir et à produire en France, accroître la production et atteindre une qualité parfaite", observe un porte-parole de la direction qui souligne que Staub a investi 30 millions d'euros depuis 2008, depuis la reprise de la société par Zwilling. Après étude, il a été décidé d’implanter ce four à Merville, qui emploie quelque 300 personnes, plutôt qu’à Roche-la-Molière où des investissements supplémentaires auraient été nécessaires et auraient entrainé des coûts logistiques plus élevés.

La direction de Staub Fonderie s’est engagée à offrir des "conditions de mobilité exemplaires" aux salariés de la Loire transférés dans le Nord. La fermeture du site de Roche-la-Molière devrait se faire en deux temps : la production sera arrêtée fin août 2016, l’activité logistique en février 2017.

A Roche-la-Molière, les salariés de Staub ne comprennent pas cette décision prise dans un contexte de bons résultats économiques selon les chiffres présentés par la direction lors du comité central d’entreprise du 25 février 2016. Ils craignent que l’entreprise perde son savoir-faire en matière d’émaillage majolique, spécialité de l’usine stéphanoise. La plupart d’entre eux n’envisagent pas de partir travailler à 800 kilomètres de leur domicile. "On a l’impression d’être jetés comme des malpropres après des années au service de la cocotte Staub", pestent certains.

Vincent Charbonnier

0 Commentaire

Les cocottes Staub referment le couvercle de leur usine stéphanoise

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

NEWSLETTER L’actu de vos régions

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

Dans le Podcast Inspiration, Cyril Bosviel, chef à l'institut Paul Bocuse à Lyon, répond aux questions de Christophe Bys. Il revient sur ses débuts, son parcours de chef cuisinier mais...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

STAUB FONDERIE

+ 77 000 Décideurs

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 10/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

78 - St Germain en Laye

Entretien de linge de table dans les bâtiments communaux

DATE DE REPONSE 04/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS