Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

LES CLES D'UNE REUSSITE: EMC2Un spécialiste haut de gamme du stockage de donnéesAnticipant sur la forte demande en moyens de stockage de données, la firme américaine a conçu une technologie innovante. Elle prend des parts de marché à IBM.

, ,

Publié le

Les entreprises citées

LES CLES D'UNE REUSSITE: EMC2

Un spécialiste haut de gamme du stockage de données

Anticipant sur la forte demande en moyens de stockage de données, la firme américaine a conçu une technologie innovante. Elle prend des parts de marché à IBM.



EMC Corporation (EMC2) enfonce le clou: sa nouvelle gamme de systèmes de stockage de données pour grands ordinateurs atteint des capacités records (jusqu'à 1000gigaoctets), tout en conservant une grande vitesse d'accès aux informations. C'est devenu une habitude pour cette entreprise américaine du Massachusetts, dont les unités de disques magnétiques ont conquis, en trois ans, une bonne part des utilisateurs de grands ordinateurs IBM, Bull ou Unisys. Dans un domaine largement dominé par IBM lui-même, EMC2 s'est arrogé 17% du marché et se place en deuxième position derrière le numéro1 de l'informatique. Et ce n'est pas fini: après une croissance de 100% en 1993, le premier trimestre de 1994 s'est soldé par un quasi-doublement des ventes par rapport à la même période de l'année précédente. EMC2, qui emploie 2500personnes dans le monde, a fondé son succès sur une combinaison d'analyse du marché et de la haute technologie.



1/ S'attaquer au goulot d'étranglement de l'informatique

Créée en 1979 par trois personnes de Prime Computer, EMC2 s'est d'abord spécialisée dans les extensions de mémoire centrale, à base de circuits intégrés. C'est à la fin des années80 qu'elle réoriente sa stratégie, décidée à s'attaquer au problème majeur qui se pose aux centres informatiques: le goulot d'étranglement que représente l'accès aux données. "Le volume d'informations à stocker et à consulter dans les entreprises croît très rapidement, plus rapidement même que la puissance des ordinateurs", souligne Jean Mouleyre, directeur général d'EMC Computer Systems France. La réponse à cette demande, EMC2 la met sur le marché en 1990, sous la forme de la technologie ICDA (Integrated Cache Disk Array), protégée par vingt brevets.



2/2 Proposer plus de performances pour un coût égal

La solution de stockage de données proposée par EMC2 consiste à associer des disques magnétiques standards "en grappe" avec un contrôleur "intelligent" pour gérer l'archivage et la consultation des informations. Ses compétences initiales en puces électroniques de mémoire, la firme américaine les a mises à profit pour intégrer dans ce contrôleur une mémoire "cache" de grande capacité, qui améliore très sensiblement les temps d'accès aux disques. En effet, cette mémoire cache, très rapide, conserve tous les fichiers les plus fréquemment interrogés, limitant ainsi les remises à jour des disques eux-mêmes, qui peuvent se faire en temps différé. Une technique qui, selon EMC2, permet, par exemple, d'offrir 20 à 30% de performances en plus, pour un prix équivalent à celui des solutions concurrentes.



3/3 Acquérir les compétences complémentaires

Depuis quelques mois, les dirigeants d'EMC2 pratiquent assidûment le rachat d'entreprises. L'objectif est, chaque fois, d'acquérir une technologie, ou un savoir-faire. En septembre, deux sociétés américaines étaient absorbées par EMC2: Epoch Systems, un spécialiste de la gestion de données en mode client-serveur, et Magna Computer, qui commercialise des systèmes de sauvegarde sur bandes. En février, c'est la société Copernique (90personnes, 100millions de francs de chiffre d'affaires), filiale du français Cap Gemini Sogeti, qui passe sous la coupe de l'américain. Axée sur la gestion de données distribuées, elle vient encore renforcer la compétence "client-serveur" de l'américain. Enfin, en rachetant Array Technology au constructeur Tandem, EMC2 introduit dans son offre la technologie des disques "Raid" à haute sécurité, qui lui permettra d'équiper des centres informatiques pour lesquels l'intégrité des données est critique.





La filiale française s'impose chez les grands comptes

Comme sa maison mère américaine, la filiale française d'EMC2, créée en 1987, a connu une forte croissance depuis trois ans. En 1993, EMC Computer Systems France, dirigé par Jean Mouleyre, précédemment directeur général de Data General pour l'Europe du Sud, a livré 80unités de stockage Symmetrix (pour grands ordinateurs) et plus de 140unités Harmonix (destinées aux moyens ordinateurs AS/400). Chez Aérospatiale, à Toulouse, un total de 750gigaoctets de disques est mis en oeuvre pour la gestion de production des Airbus. Socrate, le système de réservation de la SNCF, mobilise, quant à lui, 14unités de disques représentant une capacité de 950gigaoctets. EMC2 est aussi présent dans la banque (Société générale, CCF), l'assurance (GMF, AGF), l'automobile (PSA et Renault), mais aussi à Nouvelles Frontières, Canal Plus, etc. La filiale française, qui emploie plus de 80personnes, prévoit de réaliser un chiffre d'affaires de 330 millions de francs en 1994.

USINE NOUVELLE - N°2459 -

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle