Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Les cimentiers face au défi de la COP21

Manuel Moragues

Publié le

Avis de tempête ! Pas moins de 4,5 milliards de dollars pourraient être perdus par les douze plus grands producteurs de ciment, si un prix du carbone, même à 10 dollars la tonne, s’imposait.

Les cimentiers face au défi de la COP21
Cimenterie Lafarge de Saint-Pierre-La-Cour
© Franck Stassi

Le rapport du Carbone Disclosure Projet (CDP) montre que le secteur du ciment fait face à « d’imminents défis structurels au lendemain de l’accord de Paris ».

Selon le CDP, la cimenterie mondiale est responsable de 5 % des émissions de CO2. Avec le renforcement attendu des réglementations environnementales et du signal-prix carbone, « les investisseurs exigeront des changements à la fois stratégiques et rapides de la part des cimentiers », prédit le CDP. « Même LafargeHolcim, qui arrive en tête [en termes de performance environnementale, ndlr], s’avère vulnérable en l’absence d’innovations significatives. » 

Manuel Moragues

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle