Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Les chinois Huawei et ZTE, menaces pour les Etats-Unis ?

Elodie Vallerey , , , ,

Publié le

Selon un projet du rapport de la commission du renseignement du Congrès américain, les deux géants chinois des télécoms menaceraient la sécurité des Etats-Unis.

Les chinois Huawei et ZTE, menaces pour les Etats-Unis ? © D.R. - Huawei

Coup d'arrêt pour les chinois Huawei et ZTE aux Etats-Unis. En effet, la commission du renseignement du Congrès déclare dans un projet de rapport dont l'AFP a obtenu une copie le 7 octobre que les autorités américaines "doivent bloquer les acquisitions, les prises de participation et les fusions impliquant Huawei et ZTE compte-tenu de la menace qu'elles représentent pour les intérêts de la sécurité nationale des Etats-Unis".

"Sur la base d'informations classifiées et non classifiées, Huawei et ZTE ne peuvent pas garantir leur indépendance par rapport à l'influence d'un Etat étranger et cela pose donc en conséquence une menace pour la sécurité des Etats-Unis et notre système", indique le projet de rapport.

Même si Huawei et ZTE ne cessent de démentir d'éventuels liens avec le gouvernement chinois, la commission avait lancé son enquête à la suite d'inquiétudes sur le fait que Pékin pourrait utiliser ces deux groupes à la croissance rapide pour faire de l'espionnage économique ou militaire, ou bien pour des cyber-attaques.

"L'intégrité et l'indépendance de l'organisation et des pratiques d'affaires sont considérées comme dignes de confiance et respectées sur près de 150 marchés", se défend le vice-président de Huawei William Plummer dans un communiqué envoyé par email.

Pourtant, la commission d'enquête américaine n'en démord pas. Pour elle, les deux groupes n'ont pas donné de réponses satisfaisantes aux questions des parlementaires sur leurs relations avec le gouvernement chinois.

"La Chine a les moyens, l'occasion et les motivations pour utiliser les sociétés de télécoms à des fins malveillantes", selon le rapport qui doit être publié ce 8 octobre sur le site internet de la commission.

Réagir à cet article

1 commentaire

Nom profil

09/10/2012 - 10h04 -

La Chine est un pays communiste, qui maintient son attractivité économique avec une monnaie sous-évaluée. Le but de l’industrialisation de la Chine, du temps de Reagan et aux US, était de faire de gros bénéfices rapidement. "La mentalité Far-West", très naïve, a fait bien rire les dirigeants du Grand Pays Communiste, qui ont pu réarmer le pays dans un 1er temps, puis lui donner les moyens de nous écraser économiquement, sans verser une goutte de sang. Maintenant, la guerre et l'économie se confondent et se jouent derrière les écrans. Aux armes!
Répondre au commentaire

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle