Economie

Les chiffres de la sous-traitance en baisse pour 2013

Frédéric Parisot , , ,

Publié le

Les organisateurs du Midest, le salon de la sous-traitance qui se tiendra du 4 au 7 novembre 2014 au Parc des expositions de Paris Nord-Villepinte, ont dévoilé les chiffres 2013 de la sous-traitance. Des chiffres pessimistes, l’ensemble des secteurs ayant vu leur activité baisser en 2013 par rapport à 2012.

Les chiffres de la sous-traitance en baisse pour 2013

Tous les secteurs ou presque sont à la baisse sur 2013. A cinq mois du Midest, le rendez-vous de la sous-traitance qui se tiendra du 4 au 7 novembre 2014 au Parc des expositions de Paris Nord-Villepinte, les organisateurs du salon dévoilent les grands chiffres de l’activité 2013.

Seuls les industriels de la maintenance, de la frappe à froid et du décolletage semblent avoir échappé de justesse à la baisse généralisée. Mais avec des taux croissances qui ne dépassent pas 1 %.

Pour l’ensemble des autres secteurs, c’est la récession. La mécanique chute de 13 % en chiffre d’affaires, le découpage de 12 % et la fabrication de ressorts de 10 %.Même constat en ce qui concerne le taux de rentabilité des entreprises (revenu net comptable par rapport au chiffre d’affaires hors taxes). Ce taux s’établit à 0,5 %, contre 0,6 % en 2012 et 1,1 % en 2011.

Des chiffres expliqués par la situation économique

Au global, les industriels de la sous-traitance auront enregistré un chiffre d’affaires de 66,6 milliards d’euros, contre 70,7 milliards en 2012 et 72,8 milliards en 2011. Les chiffres de la sous-traitance française sont dans la moyenne européenne, en baisse de 3,88 % en 2013. 

"Ces chiffres peuvent s’expliquer par la situation économique globale, avec un PIB mondial qui est passé de +6 % au début des années 2000 à +3 % aujourd’hui, analyse Daniel Coué, l’économiste du Midest. Au niveau européen, on constate que la faiblesse chronique du dollar freine les exportations vers les Etats-Unis et favorise les importations."

Seul indicateur à la hausse : le taux d’exportation, qui progresse de 27,6 % en 2013, contre 26,9 % 2012. "Mais il s’agit d’un indice en valeur relative, car le volume global de production a baissé", tempère Daniel Coué.

Tendance à la hausse sur 2014

Heureusement, les chiffres du premier trimestre 2014 semblent en légère hausse par rapport au premier trimestre 2013, et cela sur presque tous les secteurs. "Lorsque l’on interroge les patrons, ils parlent de semblant de reprise en ce début d’année", constate Daniel Coué.

"Dans l’usinage et le secteur de la machine spéciale, l’activité remonte depuis janvier", confirme Patrick Munini, le nouveau président du Midest. Au final, la sous-traitance devrait rester sous-capacitaire cette année encore, mais la tendance est tout de même à la reprise.

La Tunisie à l’honneur au Midest 2014

Pour sa quarante-quatrième édition, le salon de la sous-traitance mettra à l’honneur la Tunisie. "Un pays historiquement très actif dans le domaine de la sous-traitance", commente le directeur du salon Jean-François Sol-Dourdin.

Des animations seront mises en place pour présenter les secteurs de l’aéronautique (le secteur à l’honneur de l’édition 2014), de la fabrication additive, des textiles techniques et des machines spéciales. 

Frédéric Parisot

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte