Les chemins de la technologie

Partager

Les chemins de la technologie

Ingénieurs, innovateurs, entrepreneurs le savent bien: la technologie ne se transmet pas de manière linéaire et mécanique. Pour être transférée, elle exige certains niveaux de compétence, sans lesquels elle n'est guère qu'un outil sans poignée, écrivent Jean-Jacques Salomon, professeur au Conservatoire nationanl des arts et métiers, Francisco Sagasti, directeur d'un centre de recherche sur le développement au Pérou et Céline Sachs-Jeantet, chercheur à la Fondation de la Maison des sciences de l'homme, à Paris.

Recherche et développement ignorent les frontières

Le livre qu'ils viennent de publier est copieux et ouvre d'innombrables pistes de réflexion. Il dresse le bilan des connaissances sur les problèmes que pose l'application de la science et de la technologie, en particulier dans les pays en voie de développement. Il traite surtout du rôle de l'innovation, des conditions du transfert technologique, des accords de recherche entre firmes, etc.

1. La diffusion des nouvelles techniques (télécommunications, informatique, matériaux...) crée des disparités plus profondes que celles qui apparaissaient entre pays européens au début du siècle.

2. C'est l'organisation de la société qui détermine l'organisation de la production et qui permet de créer des ressources scientifiques et techniques.

3. La recherche-développement ignore les frontières. Les investissements mis en oeuvre par les entreprises ayant conclu des alliances ponctuelles se multiplient.

4. Le succès de l'innovation dépend moins de la découverte que du processus de diffusion.

Les chemins de la technologie ne sont pas mystérieux. D'abord il faut savoir que sans esprit d'entreprise, on ne peut pas aller très loin. Ensuite, il est nécessaire d'avoir à l'esprit que la rentabilité d'une nouvelle technologie est plus accessible aux industriels des produits de grande consommation qu'aux entreprises de pointe. Désormais les technologies "remontent". Cela n'exclut pas des "retombées". Les deux phénomènes coexistent.





TITRE: "La quête incertaine"

AUTEUR: Jean-Jacques Salomon, Francisco Sagasti et Céline Sachs-Jeantet

EDITEUR: Economica.

PRIX: 250F., (578p.).

USINE NOUVELLE - N°2449 -

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS