Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Les chefs d’entreprises encore moins confiants en zone euro

,

Publié le

L’indice de confiance des chefs d'entreprises et des consommateurs a enregistré un net repli en août dans la zone euro.

Les chefs d’entreprises encore moins confiants en zone euro © Crashmaster007 - Flickr - C.C.

C’est le 5ème mois consécutif de baisse de l’indice selon les données publiées par Bruxelles le 30 août. Il atteint 86,1 points , soit 1,8 point de moins qu’en juillet. C’est son plus bas niveau en près de trois ans. La confiance dans l’industrie a notamment reculé dans l’ensemble de l’Union européenne (-1,7 point), mais elle s’est stabilisée en zone euro.

Dans le commerce de détail, elle a fortement reculé de 2,3 points en zone euro et de 3,2 points dans l’UE. La confiance dans le secteur de la construction a aussi nettement décliné, perdant 4,6 points dans la zone euro (-3,0 points dans l'UE).

Du côté des consommateurs, la confiance s’est affaiblie dans la zone euro (-3,1 points) et dans l’ensemble de l’UE (-2,5 points). Les consommateurs sont en effet inquiets de la hausse du chômage et de la situation économique en général.

Parmi les pays de la zone euro, l'indice s'est fortement dégradé en Espagne (-4,9 points), et dans une moindre mesure en Italie (-2,4 points) et en Allemagne (-1,0 point), tandis qu'il s'est amélioré en France (+0,4 point) et aux Pays-Bas (+0,6 point).

Cette publication intervient au moment où l’agence de notation Moody’s Service prévient dans une note que la zone euro reste la plus grande menace pour l’activité économique mondiale. "Les risques qui pèsent sur la reprise mondiale en 2012-2013 ont augmenté et la croissance des économies émergentes va ralentir plus que prévu auparavant", écrit Moody's, dans une étude mettant à jour la précédente d’avril.

La principale préoccupation de l'agence porte toujours sur la récession dans la zone euro, qui pourrait être plus forte qu'anticipé, surtout en cas de contraction du crédit.

 
 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle