Les chaussures On visent une valorisation à 6 milliards de dollars à Wall Street

(Reuters) - On Holding, marque de chaussures de sport dont le champion de tennis Roger Federer est actionnaire, vise une valorisation de plus de six milliards de dollars (5,1 milliards d'euros) dans le cadre de son projet d'introduction en Bourse de New York, montrent des documents publiés mardi.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Les chaussures On visent une valorisation à 6 milliards de dollars à Wall Street
On Holding, marque de chaussures de sport dont le champion de tennis Roger Federer (photo) est actionnaire, vise une valorisation de plus de six milliards de dollars (5,1 milliards d'euros) dans le cadre de son projet d'introduction en Bourse de New York, montrent des documents publiés mardi. /Photo prise le 7 juillet 2021/REUTERS/David Gray

La société prévoit de placer sur le marché 31,1 millions d'actions lors de cette offre publique de vente (IPO) à un prix unitaire compris entre 18 et 20 dollars. En haut de fourchette, l'opération lui rapporterait ainsi 622 millions de dollars.

Reuters avait rapporté en avril que le fabricant de chaussures voulait entrer en Bourse à l'automne avec un objectif de valorisation alors situé entre quatre et six milliards de dollars.

Les actionnaires actuels de l'entreprise céderont environ 5,66 millions de titres lors de l'IPO.

Fondée à Zurich en 2010 par Olivier Bernhard, David Allemann et Caspar Coppetti, On a fait entrer Roger Federer à son capital en 2019 selon les documents.

(Reportage Sohini Podder à Bangalore, version française Marc Angrand)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS