Les chaussettes Labonal sortent du redressement judiciaire

Labonal, l'un des derniers fabricants français de chaussettes, pourra poursuivre son activité. Le tribunal de grande instance de Colmar (Haut-Rhin) a décidé le 20 février de sa sortie du redressement judiciaire.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Les chaussettes Labonal sortent du redressement judiciaire

Moins d’un an après leur mise en redressement judiciaire - le 21 mars 2017 - le fabricant alsacien indépendant de chaussettes Labonal, Dambach-la-Ville, Bas-Rhin, en a été sorti par la chambre commerciale du tribunal de grande instance de Colmar (Haut-Rhin), le 20 février. L’entreprise de 90 salariés, a réalisé en 2017 chiffre d’affaires de 7,25 millions d’euros, en hausse de 8,5 % par rapport à 2016.
La mise en redressement judiciaire de Labonal le 21 mars 2017 faisait suite à la perte de son principal client, le groupe Carrefour pour lequel il réalisait des chaussettes en MDD. Ce déréférencement a eu pour conséquence l’arrêt des commandes dans la filiale tunisienne de Labonal puis sa fermeture, et le lancement de procédures judiciaires contre la maison-mère alsacienne. "Toutes ces procédures sont aujourd’hui résolues", indique Dominique Malfait, PDG de Labonal, qui a réalisé 7,25 millions d’euros de chiffre d’affaires avec 90 salariés.

Haut de gamme fait en France

Autre facteur considéré comme positif par la chambre commerciale, la solidité du carnet de commande dans les différentes segments de clientèle : GMS et boutiques, magasins propres, vente itinérante (marchés, notamment) et commerce en ligne. "Notre stratégie de développement restera prudente", constate le PDG, qui sait bien que Labonal va devoir apurer le passif, dont le montant n’est pas connu.

Il reste que le développement de chaque créneau sera mené en parallèle, mettant l’accent non seulement sur "le fabriqué en France" et aussi sur la qualité irréprochable des chaussettes, avec des design adaptés aux segments de marché, du plus classique au très tendance.

Didier Bonnet

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

  • Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

    LABONAL
ARTICLES LES PLUS LUS