Soupçonnés d'entente sur les prix du jambon, 14 industriels dans le viseur de l’autorité de la concurrence

L'Autorité française de la concurrence confirme l’ouverture d’une enquête pour entente sur les prix du jambon en amont et en aval. 14 industriels de la charcuterie, parmi lesquels Fleury Michon et Nestlé sont concernés par les investigations.

Partager
TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Soupçonnés d'entente sur les prix du jambon, 14 industriels dans le viseur de l’autorité de la concurrence
Une enquête de l'autorité française de la concurrence vise 14 industriels de la charcuterie

Dans son édition du jour, Le Monde révèle qu’une enquête de l’Autorité française de concurrence est en cours concernant une entente des prix entre 14 industriels de l’industrie du jambon. L’information a été confirmée par l’institution qui n’a toutefois pas souhaité s’exprimer davantage sur le sujet.

14 industriels impliqués

Sur une période allant de janvier 2011 à avril 2013, 14 industriels, dont Campofrio food, COOP, Fleury Michon, Intermarché et Nestlé (marque Herta), se seraient entendus pour fixer les prix à la baisse avec les producteurs et relever les prix proposés à la grande distribution. Une entente sur les tarifs en amont et en aval qui, s’elle est avérée, "serait une première dans l'histoire de la concurrence" écrit le quotidien.

Les industriels sont également soupçonnés d’avoir coordonné leur réponse aux différents appels d’offre des distributeurs pour leurs marques distributeurs.

Selon les informations du Monde, l’enquête aurait commencé en 2012 à la suite d’une demande de clémence (demande de diminution de sanctions contre l’échange d’informations) déposée par l’une des entreprises du secteur. Cette requête a abouti à l'ouverture d'une investigation en 2013 au cours de laquelle des perquisitions auraient mis à jour des pratiques anti-concurrentielles.

La Fict garde le silence et Fleury Michon conteste

La FICT, (Fédération professionnelle représentative des industries charcutières), principal syndicat du secteur, n’a pas souhaité prendre position sur le sujet. "Cela ne rentre pas dans notre champ de compétences" explique un porte-parole avant d’ajouter "l’enquête ne concerne que 14 industriels sur les 210 de nos membres".

Citée parmi les entreprises concernées, Fleury Michon reconnaît, de son côté, avoir reçu des notifications de la part de l’autorité de la concurrence: "Je vous confirme que la société Fleury Michon ainsi que certaines de ses filiales ont reçu de l’Autorité de la Concurrence, une notification de griefs pour entente horizontale le 19 février 2018 suite à une procédure initiée en 2013. La Société Fleury Michon a contesté cette notification", explique le groupe vendéen.

Toujours selon le quotidien du soir, la décision de l'Autorité de la concurrence devrait intervenir mi 2019.

0 Commentaire

Soupçonnés d'entente sur les prix du jambon, 14 industriels dans le viseur de l’autorité de la concurrence

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

NEWSLETTER Agroalimentaire

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

Nouveau

Dans le Podcast Inspiration, Cyril Bosviel, chef à l'institut Paul Bocuse à Lyon, répond aux questions de Christophe Bys. Il revient sur ses débuts, son parcours de chef cuisinier mais...

Écouter cet épisode

Auto et économie circulaire

Auto et économie circulaire

Dans ce nouvel épisode du podcast La Fabrique, Julie Thoin-Bousquié revient sur la prise en compte des enjeux d'économie circulaire dans l'automobile. En toile de fond, l'impératif de...

Écouter cet épisode

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

Lors des Assises de l'industrie 2021 organisées par L'Usine Nouvelle, Clotilde Delbos, directrice générale adjointe de Renault et DG de Mobilize (marque du groupe au losange) et Christel Bories,...

Écouter cet épisode

Une bête curieuse

Une bête curieuse

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix nous raconte le parcours de Temple Grandin.  Autiste, experte en psychologie des animaux, ingénieure, chef d’entreprise... Temple Grandin...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 06/12/2021 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS