Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Les Chantiers de l’Atlantique agrandissent leur aire de prémontage

, ,

Publié le

A Saint-Nazaire (Loire-Atlantique), les Chantiers de l’Atlantique ont investis 16 millions d’euros pour gagner de l’espace et donner plus de latitude au portique de 1 400 tonnes qui assemble les coques des paquebots.

Les Chantiers de l’Atlantique agrandissent leur aire de prémontage
Les Chantiers de l’Atlantique ont inauguré le 26 novembre l’extension de leur aire de pré-montage à Saint-Nazaire.
© Chantiers de l'Atlantique

Les Chantiers de l’Atlantique ont inauguré le 26 novembre l’extension de leur aire de pré-montage à Saint-Nazaire (Loire-Atlantique), un investissement de 16 millions d'euros qui permettra au chantier naval d’augmenter sa production de façon très significative. Démarrés en juillet 2017, les travaux confiés à l’entreprise de travaux publics Charier, permettent au chantier naval de disposer d’une surface utile agrandie de 17 000 m², soit un gain de 30 %.

Portique

Cet extension permet également de prolonger de 135 mètres le chemin du portique de 1 400 tonnes, ce géant rouge et blanc qui domine le chantier et réalise l’assemblage de la coque des grands navires. L’agrandissement permet ainsi de travailler sur six méga-blocs supplémentaires, ces tronçons métalliques de coque, pouvant peser jusqu’à 1 200 tonnes. "Cet investissement de l’ordre de 16 millions d’euros nous permet de passer à une capacité de construction simultanée de 22 blocs, contre 16 précédemment, et de répondre ainsi à l’augmentation de la charge industrielle actuelle et future de Chantiers de l’Atlantique", explique Laurent Castaing, directeur général des Chantiers de l’Atlantique. Si l’entreprise a payé les travaux, l’opération a mobilisé la communauté d’agglomération de Saint-Nazaire (Carene) puisqu’il a fallu détourner le boulevard des Apprentis, qui délimitait le chantier pour procéder à son extension.

Recrutements

Par ailleurs, les Chantiers de l’Atlantique ont récemment annoncé une nouvelle vague de 150 recrutements en CDI dans les prochains mois. "Sauf retournement de situation, peu probable à court terme, nous allons continuer à embaucher de l’ordre de, au minimum, 150 personnes par an", précise l’entreprise. Les profils recherchés correspondent à des postes de charpentiers métaux, soudeurs, électriciens, tuyauteurs, conducteurs de travaux, techniciens de bureaux d’études, ingénieurs, et bien d’autres. Ces recrutements s’inscrivent dans un contexte de forte charge, avec un carnet de commandes de onze paquebots à construire d'ici à 2026 sans compter d'autres possibles commandes de paquebots ou de navires militaires. Depuis 2013, les Chantiers de l’Atlantique ont accueilli près de 500 nouveaux techniciens, employés administratifs et agents de maîtrise, plus de 400 cadres et près de 300 ouvriers, ce qui correspond, compte tenu des entrées et des sorties, à la création nette de près de 600 emplois. A ce jour, l'effectif s'élève à 2 900 salariés.

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle