Les candidats consensuels autour des propositions des salariés de Petroplus

L’intersyndicale de la raffinerie de Petit-Couronne avait soumis une charte de pistes servant de base à des propositions de loi après les élections.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Les candidats consensuels autour des propositions des salariés de Petroplus

Les neuf candidats interrogés ont donné réponse à l’intersyndicale. « A quelques variations près, on peut dire qu'il se dégage un consensus autour de nos propositions", explique Yvon Scornet, porte-parole de l’intersyndicale lors d’une conférence de presse.
Seule la candidate du Front national n’a pas reçu la charte, car l’intersyndical ne considère pas Marine Le Pen comme une élue républicaine.

Le document comporte notamment des pistes portant sur "l'égalité de traitement entre importations et produits fabriqués en France", "l'obligation pour un industriel de céder une usine qu'il veut fermer s'il existe un repreneur" ou encore sur "la sécurisation de la dette sociale et environnementale des entreprises".

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Selon Nicolas Sarkozy par exemple, ces pistes sont "intéressantes", mais il ne souscrit pas à la mesure prévoyant une obligation de cession pour les groupes qui désirent fermer un site. De son côté François Hollande partage les objectifs évoqués dans la charte pour une réindustrialisation de la nation. C’est aussi le cas de Jean-Luc Mélenchon, Eva Joly, Nicolas Dupont-Aignan, François Bayrou ou Jacques Cheminade.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS