Les candidats appelés à développer les datacenters en France

Le Gimelec et le Comité des Exploitants de Salles Informatiques et Télécom (CESIT) publient ce 17 avril un manifeste sur l’attractivité de la France pour héberger des datacenters.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Les candidats appelés à développer les datacenters en France

"Les usines numériques, une chance pour la France !". C’est en substance le message que les deux groupements de cloud veulent faire passer aux candidats. Selon eux, "l’accroissement des données et des besoins de stockage pousse de plus en plus les entreprises à externaliser l’hébergement de leur informatique et de leurs données. L’arrivée du Cloud Computing tend à accélérer et à mondialiser cette tendance. Il faut donc s'assurer que la France sache profiter des opportunités économiques et sociales que cela représente".

Sur le plan économique, les deux groupements assurent que la création de datacenters permet de développer l’emploi en régions, d’instaurer une meilleure protection des données privées des entreprises comme du grand public et d’améliorer la compétitivité de la France.

La France possède d’après eux une attractivité du fait de sa position géostratégique en Europe mais aussi du fait de son infrastructure électrique de qualité et d’une population d’ingénieurs et de techniciens parmi les meilleurs.

Le Gimelec fédère 230 entreprises fournissant des solutions électriques et d’automatismes pour les marchés de l’énergie, du bâtiment, de l’industrie et des infrastructures.

Manifeste Datacenters

Partager

NEWSLETTER Innovation
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS