Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Les camions Chéreau s’associent à l’espagnol SOR

, , , ,

Publié le

Les camions Chéreau s’associent à l’espagnol SOR
Alain Guermeur, le PDG de Chéreau et futur président de The Reefer Group.
© Stephane AUDRAS/REA

Le fonds d’investissements espagnol Miura Private Equity (Barcelone) rachète le constructeur de véhicules frigorifiques normand Chéreau (880?salariés, 171?millions d’euros de chiffre d’affaires). Ce dernier fabrique dans la Manche des camions et des ­semi-remorques. Il rejoint ainsi l’espagnol SOR (50 millions d’euros, 300 salariés), racheté en novembre dernier par Miura. Tous deux font appel à la technologie de la fibre polyester pour leurs systèmes frigorifiques. Avec ces acquisitions, Miura Private Equity entend constituer le premier opérateur européen du secteur, baptisé The Reefer Group, tout en assurant l’indépendance des marques au sein de leurs marchés respectifs. De son côté, la direction du groupe normand confirme : « Nous ­allons rester Chéreau. Il n’y aura pas de changement au ­niveau du personnel, si ce n’est que nous allons continuer à recruter en production. » La possibilité de mutualiser les achats est perçue comme l’une des premières traductions concrètes de ce ­regroupement. « Nous sommes petits à côté de certains opérateurs. Notre objectif était de disposer d’une structure qui nous permette d’investir et de nous développer. » 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle