L'Usine Energie

Les cadres d’EDF pourront travailler plus

Cécile Maillard , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Les cadres d’EDF pourront travailler plus
EDF devra encore ouvrir le chantier des non-cadres.
Il était temps ! EDF était la dernière entreprise du CAC 40 à ne pas avoir signé d’accord sur le forfait-jour, et le temps de travail de ses cadres était toujours compté en heures. Après l’échec de deux négociations, en?2009 et?2014, la direction de l’entreprise publique et deux syndicats (CFDT, CFE-CGC) ont trouvé un accord. Les cadres d’EDF SA (26 000 sont concernés sur 30 000) qui opteront pour le régime du forfait-jour renonceront à 13 de leurs 23 jours de RTT en échange d’une prime correspondant à 7,5 % de leur revenu. Ils travailleront donc 209 jours au lieu de 196. Pour obtenir cet accord, la direction a accepté de limiter leur temps de travail à 11?heures par jour et leur laisse la liberté de revenir à l’ancien système une fois par an.[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte