Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

"Les câbles supraconducteurs sont prêts à entrer en phase commerciale"

, ,

Publié le

Le producteur français de câbles a annoncé récemment la prochaine installation en Allemagne du plus long câble supraconducteur.Jean-Maxime Saugrain, directeur technique  de Nexans, dessine la place de la supraconductivité dans les réseaux électriques du futur. Dans un entretien accordé à L'Usine Nouvelle, il dessine notamment la place de la supraconductivité dans les réseaux électriques du futur.

Les câbles supraconducteurs sont prêts à entrer en phase commerciale © Nexans

L'Usine Nouvelle - Nexans a annoncé en janvier la prochaine installation en Allemagne du câble supraconducteur le plus long du monde. Quel sera son rôle ?
Jean-Maxime Saugrain - L'opérateur RWE va remplacer un câble haute tension de 1 kilomètre dans la ville d'Essen (Ruhr) par un câble supraconducteur de 10 kV, que nous fabriquerons . Le câble comprendra une jonction pour relier deux tronçons d'environ 500 mètres, qui est la longueur maximale que l'on peut transporter sur une bobine.  Le choix de cette solution résulte d'une étude technico-économique menée avec RWE. Comparé à un câble en cuivre de 110 kV, ou à la juxtaposition de plusieurs câbles en aluminium de 10 kV, la solution du câble supraconducteur s'est avérée représenter le meilleur compromis : moins coûteuse que le câble 110 kV et plus compacte que le faisceau de câbles 10 kV. Le câble lui-même est plus cher, mais il permet d'éliminer des transformateurs 110/10 kV. Sans compter la libération de terrains en centre-ville…

Quelle sera la technologie de supraconducteurs utilisée pour le câble d'Essen ?
Pour des raisons de coût, nous utiliserons des supraconducteurs de première génération – des rubans constitués de filaments de céramiques BiSCCO (cuprate de bismuth, strontium et calcium) dans une matrice d'argent. Par ailleurs, comme il s'agit de moyennes tensions (10 kV), nous utiliserons une structure de câble concentrique triphasé, au lieu des trois câbles supra en parallèle, préférables  en haute tension : la quantité  de matériau supraconducteur nécessaire est divisée par deux. Au deuxième trimestre 2012 nous allons installer à Long Island, aux Etats-Unis, un câble à base de supraconducteurs de 2ème génération – des céramiques YBCO (cuprate d'yttrium et de  baryum), qui préfigure les câbles de transport d'énergie du futur.

Quelles sont les futures applications des câbles supraconducteurs ?
A court terme, le câble d'Essen, qui sera associé à un limiteur de courant supraconducteur assurant la protection contre les surintensités, sera l'application typique d'un câble supraconducteur : le ratio coût-efficacité ainsi que les économies engendrées s'avèrent ici plus favorables à la solution supraconductrice.  A plus long terme, quand le prix du ruban supraconducteur aura baissé, nous visons les liaisons de grandes distances en haute tension. Notamment avec le développement des liaisons en courant continu, pour lesquelles les supraconducteurs sont parfaitement adaptés.  Par ailleurs, dans les applications industrielles très consommatrices d'électricité, comme l'électrolyse, des câbles à base de MgB2   (diborure de magnésium), matériau supraconducteur qui a l'avantage d'être peu cher, pourraient se substituer aux systèmes traditionnels.

Est-ce facile, aujourd'hui de monter des projets à base de supraconducteurs ?
Aux Etats-Unis comme en Europe, il est devenu plus difficile de trouver des financements pour des projets de démonstrateurs. Sans doute considère-t-on que la technologie est  prête, ce qui est vrai pour certaines applications. Mais de nouveaux projets nous permettraient de démontrer que la supraconductivité recèle un potentiel inexploré… Le câble d'Essen, d'un budget total de 13,5 millions d'euros incluant 6 millions d'euros  de fonds gouvernementaux, est encore en partie un projet de développement.  Mais les câbles supraconducteurs sont maintenant prêts à entrer en phase commerciale.

Réagir à cet article

inscrivez-vous aux webinaires

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle