"Les brasseurs artisanaux sont naturellement portés sur l'e-commerce", estime le groupe Soufflet

Premier malteur mondial (2,1 millions de tonnes, 805 millions d’euros de chiffre d’affaires), le groupe Soufflet vient de lancer un site internet de vente en ligne dédié aux brasseurs artisanaux afin de répondre aux besoins d’un marché en forte croissance. Son directeur commercial adjoint, responsable du projet, Nicolas Rosa, répond aux questions de L’Usine Nouvelle.

Partager

L’Usine Nouvelle - Quel constat vous a incité à lancer ce projet ?

Nicolas Rosa - Deux constats se posaient. Le premier est l’essor incontestable de la microbrasserie en France. Nous décomptons désormais près de 800 brasseries, alors qu’il n’y en avait que 600 il y a deux ans. Le phénomène est français mais également présent hors de nos frontières, dans la plupart des pays dans le monde et en particulier aux Etats-Unis, d’où il est issu. Malteries Soufflet a fortement développé ses services et ses ventes aux artisans brasseurs depuis plusieurs années. Le second constat est l’essor de l’e-commerce et la volonté du groupe de s’adapter aux demandes des clients. Les microbrasseurs pratiquent un métier "jeune" et sont eux-mêmes très souvent jeunes : ils constituent ainsi une cible naturelle des ventes sur l’e-commerce.

Comment s'inscrit-il dans votre démarche auprès des brasseurs artisanaux ?

Comme tout un chacun, le client microbrasseur souhaite pouvoir réaliser un benchmark de ses matières premières. Ce site offre une totale transparence sur ce que nous pouvons proposer aux microbrasseurs en termes de produits référencés et de prix. Nous permettons de plus petites commandes (abaissement du minimum de 300 à 200 kg par commande). Les brasseurs amateurs et les "picobrasseurs" pourront donc eux aussi, plus facilement, profiter de nos offres. Nous souhaitons aussi communiquer plus facilement avec les microbrasseurs, notamment par l’intermédiaire d’un annuaire des microbrasseries.

Ce site s’adresse-t-il aussi à vos clients existants ?

Notre objectif est de convertir le maximum de nos clients existants à l’utilisation du site internet. Ils peuvent donc retrouver les mêmes tarifs que ceux qui leur étaient proposés auparavant d’une manière conventionnelle, hors-ligne. Nous avons facilité le passage vers ce site en créant au préalable un compte à chaque client existant avec les informations pré-renseignées et les avons incité à essayer de passer commande par le biais du site. Après quelques semaines d’activité, nous avons énormément de retours positifs sur l’ergonomie du site et la facilité de prise de commande. Nous avons également produit à cette occasion un nouveau catalogue papier de notre gamme de malts.

Propos recueillis par Franck Stassi

SUR LE MÊME SUJET

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER Matières Premières

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Inspecteur Equipements sous pression en service (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 10/06/2022 - CDI - Saint-Herblain

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

66 - Banyuls-sur-Mer

Création d'un pavillon d'accueil au centre régional de la Sommellerie

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS