Les Bourses reculent dans un climat d'aversion au risque

par Laetitia Volga
Partager
Les Bourses reculent dans un climat d'aversion au risque
Wall Street est attendue en légère baisse et les Bourses européennes reculent à mi-séance jeudi, dans un contexte d'aversion au risque alimentée par des résultats d'entreprises contrastés et les difficultés du chinois Evergrande. /Photo d'archives/REUTERS/Andrew Kelly

PARIS (Reuters) - Wall Street est attendue en légère baisse et les Bourses européennes reculent à mi-séance jeudi, dans un contexte d'aversion au risque alimentée par des résultats d'entreprises contrastés et les difficultés du chinois Evergrande. Les futures sur indices new-yorkais signalent une baisse à l'ouverture de 0,3% pour le Dow Jones, qui a atteint un pic record mercredi, et un repli de 0,2% pour le S&P-500 et pour le Nasdaq. À Paris, le CAC 40 perd 0,37% à 6.680,51 à 11h23 GMT. À Francfort, le Dax cède 0,02% et à Londres, le FTSE 0,52%.

L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 est en baisse de 0,27%, l'EuroStoxx 50 de la zone euro de 0,28% et le Stoxx 600, qui a atteint mercredi un pic de six semaines, recule de 0,2%.

Après avoir profité mercredi de bons résultats d'entreprises, les marchés mondiaux sont pénalisés par un regain d'aversion au risque alors que les craintes de défaut du géant immobilier chinois Evergrande ressurgissent après l'échec d'une vente d'actif qui aurait pu l'aider à éponger une partie de ses dettes.

Ce nouveau revers s'ajoute aux nombreuses sources d'inquiétudes qui agitent les marchés depuis plusieurs semaines à savoir le ralentissement de l'économie mondiale, les tensions sur les chaînes d'approvisionnements et l'accélération de l'inflation qui pourrait inciter les banques centrales à lever plus vite que prévu leurs mesures de soutien.

LES VALEURS À SUIVRE À WALL STREET

Dans les échanges avant l'ouverture de Wall Street, le groupe automobile Tesla recule de 0,9% après avoir averti que les perturbations sur la chaîne d'approvisionnement et le temps nécessaire pour accroître la cadence de production dans ses prochaines usines à Berlin et à Austin pourraient faire pression sur ses marges dans les trimestres à venir.

IBM est indiqué en baisse de 5% en avant-Bourse après l'annonce d'un chiffre d'affaires inférieur aux attentes.

AT&T, Southwest Airlines et American Airlines publient leurs résultats avant l'ouverture tandis que ce sera après la clôture pour Intel notamment.

VALEURS EN EUROPE

L'action Atos monte de 2,23% après la présentation de ses résultats trimestriels et l'annonce de l'arrivée d'un nouveau directeur général, Rodolphe Belmer, actuellement chez l'opérateur de satellites Eutelsat (+0,76%).

Du côté des résultats, le groupe de luxe Hermès avance de 1,03% et le distributeur Carrefour de 2,00% après la publication de leurs chiffres d'affaires trimestriels.

Lanterne rouge du CAC 40, TechnipFMC perd 4,49% après la publication d'une perte par action plus importante que prévu et d'un Ebitda inférieur aux attentes au troisième trimestre.

En tête du Stoxx 600, Soitec grimpe de 6,8% après avoir relevé ses prévisions annuelles. Eurofins Scientific, qui relevé son objectif de ventes annuelles mais pas sa prévision d'Ebitda, abandonne 7,36%.

Ailleurs en Europe, le géant anglo-néerlandais des produits de grande consommation Unilever prend 2,20% grâce à des ventes trimestrielles supérieures aux attentes tandis que le conglomérat industriel ABB recule de 6,57% après avoir abaissé ses prévisions 2021 face à la pénurie de semi-conducteurs.

CHANGES

L'indice dollar, qui mesure les variations du billet vert contre un panier de devises de référence, est en hausse de 0,09% et l'euro recule modestement, autour de 1,1640 dollar.

Le yen, valeur refuge tradionnelle, gagne environ 0,2% contre le billet vert.

Le bitcoin est peu changé, à 65.702,25 dollars, après avoir inscrit un record mercredi à plus de 67.000 dollars, gagné par l'optimisme sur le lancement du premier fonds d'investissement indiciel (ETF) américain adossé sur la cryptomonnaie.

TAUX

Le rendement des bons du Trésor américain à dix ans gagne près de deux points de base à 1,6559% après avoir atteint en séance un pic de cinq mois à 1,674%.

Son équivalent allemand est quasi inchangé à -0,108%.

PÉTROLE

Le marché évolue sans direction claire après avoir profité la veille de l'annonce par l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA) d'une baisse des stocks de brut et d'essence aux Etats-Unis.

Le baril de Brent recule à 84,85 dollars, après avoir atteint un nouveau pic de trois ans à 86,10 dollars en séance et le brut léger américain cède 0,76 à 82,79 dollars.

(Laetitia Volga, édité par Blandine Hénault)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Spécialiste Equipements Sous Pression Nucléaires en Service (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 18/01/2023 - CDI - Saint-Genis-Laval

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

13 - Meyreuil

Aménagement de la Bastide Ballon

DATE DE REPONSE 13/03/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS