Les Bourses européennes terminent en recul avec les bancaires

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé en baisse vendredi, plombées par les valeurs bancaires, dans des marchés repris par l'inquiétude dans le dossier grec.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Les Bourses européennes terminent en recul avec les bancaires

L'indice CAC 40 a clôturé en baisse de 1,51% à 3.373,14 points, ayant enfoncé un support clé autour de 3.410 points et ouvert un "gap" (brèche) baissier dès l'ouverture.

Sur la semaine, l'indice phare de Paris a cédé 1,6%.

La Bourse de Francfort a perdu 1,41%, Londres 0,73% et l'indice paneuropéen EuroStoxx 50 1,65% à 2.480,76 points après avoir également ouvert un petit "gap" en ouverture et enfoncé un soutien autour de 2.510 points.

La Bourse d'Athènes a essuyé la plus forte baisse, de 3,23%.

Les valeurs financières et cycliques, qui avaient mené le rebond, ont été les premières à corriger, avec un recul de 2,54% des bancaires et de 1,86% de l'automobile en Europe. Société générale a perdu 7,48% à 23,25 euros.

Selon les analystes graphiques, les marchés ont entamé un mouvement de consolidation anticipé par les investisseurs, après le vif rebond entamé à la fin de l'an dernier.

"Même si la tendance de fond reste haussière, le CAC 40 peut consolider à court terme et revenir (...) vers 3.320 points", estime Franklin Pichard, directeur de Barclays Bourse France.

Juliette Rouillon, édité par Dominique Rodriguez

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS