Les Bourses européennes terminent en hausse, à l'exception de Paris

(Reuters) - A l'exception de Paris qui a fini dans le rouge, les Bourses européennes ont terminé en hausse mercredi, dans l'attente de précisions au lendemain du discours de la Première ministre britannique évoquant le choix d'un "Brexit dur" et avant le discours d'investiture de Donald Trump vendredi.
Partager

À Paris, l'indice CAC 40 a clôturé en baisse de 0,13% (6,29 points) à 4.853,40. Le Footsie britannique a progressé de 0,38% et le Dax allemand de 0,51%.

L'indice EuroStoxx 50 a avancé de 0,27%, le FTSEurofirst 300 de 0,18% % et le Stoxx 600 a pris 0,18% également.

Au moment de la clôture en Europe, Wall Street affichait un léger recul de 0,1%. Les investisseurs semblent jouer la prudence en attendant une intervention publique de Janet Yellen, présidente de la Réserve fédérale.

Les valeurs de médias, de l'assurance et de la banque ont notamment pesé sur la tendance. Elles ont affiché des baisses respectives de 1,79%, 0,52% et 0,23%.

A l'inverse, l'indice des valeurs technologiques figure parmi les meilleures performances sectorielles, avec un gain de 0,89%, soutenu par ASML.

Le premier équipementier européen, qui a fait état d'un bénéfice net en hausse et supérieur aux attentes au quatrième trimestre, a terminé sur une hausse de 6,73%, en tête de l'EuroFirst 600.

En queue de peloton, l'éditeur britannique d'ouvrages pédagogiques Pearson a dévissé de près de 30% après un nouvel avertissement sur ses résultats, signant la plus forte baisse de l'indice phare des 600 plus grandes valeurs de la zone euro, ainsi que du Footsie.

Avec un gain de 3,58%, le groupe de luxe britannique Burberry, soutenu par ses résultats sur les trois derniers mois de 2016, a terminé parmi les plus fortes hausses à la Bourse de Londres.

A Paris, BNP Paribas (-1,44%), Crédit Agricole (-0,72%) et Société générale (-0,68%) ont fini dans le rouge, parmi les plus fort replis du CAC 40.

A Francfort, Deutsche Bank s'est en revanche repris pour finir sur un modeste gain de 0,49%. La banque a dit regarder désormais vers l'avenir après avoir réglé son litige aux Etats-Unis sur des prêts immobiliers.

Sur le marché des changes, la livre perd 0,77% à 1,2317 dollar, pénalisée par des prises de bénéfices. La devise britannique a enregistré mardi sa plus forte hausse en une séance depuis 1998, à la faveur de la promesse de Theresa May de soumettre l'accord final sur le Brexit à un vote du Parlement.

L'euro cède 0,27% par rapport au dollar, à 1,0683.

Le billet vert, qui s'est approché mardi de ses plus bas niveaux de six semaines, reprend 0,38% face à un panier de devises de référence.

Sur le marché pétrolier, le Brent de la mer du Nord perd 0,61% à 55,13 dollars le baril et le brut léger américain recule de 0,69% à 52,12 dollars, en raison d'une reprise attendue de la production américaine de pétrole de schiste.

(Patrichk Graham, Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Juliette Rouillon)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

CHEF DE PROJET IT F/H

Safran - 22/11/2022 - CDI - Vélizy-Villacoublay

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

49 - Cholet

Prestation de surveillance et de sécurité par vigile de l'accueil de la CAF de Maine-et-Loire

DATE DE REPONSE 06/01/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS