Les Bourses européennes évoluent peu à la mi-séance

(Reuters) - Les Bourses européennes évoluent peu et en ordre dispersé à la mi-séance, dans l'attente de l'audition semestrielle de la présidente de la Fed, Janet Yellen, devant la commission bancaire du Sénat américain.

À Paris, le CAC 40 affiche un modeste gain de 0,03% (1,47 point) à 4.889,66 points vers 11h35 GMT. Le Dax fait du surplace (-0,01%) à Francfort tandis que le FTSE avance de 0,14% à Londres.

L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 perd 0,12% et le Stoxx 600 0,14% mais l'EuroStoxx 50 de la zone euro grappille 0,02%.

Les futures sur indices new-yorkais signalent une ouverture de Wall Street en très légère baisse après ses records de la veille, dans un marché qui devrait là aussi faire preuve d'attentisme jusqu'à la prise de parole de Janet Yellen vers 15h00 GMT.

Sur le plan sectoriel en Europe, l'automobile fait largement la course en tête, gagnant plus de 1%.

Reuters a appris de deux sources proches du dossier que PSA et General Motors sont en discussions avancées sur un rapprochement entre le groupe automobile français et Opel, la filiale européenne de GM. Le constructeur français s'adjuge plus de 4%, meilleure performance du CAC 40.

Dans son sillage, Renault s'octroie près de 3%, Michelin, qui prévoit une nouvelle progression de son bénéfice opérationnel en 2017, avance de près de 2%%.

Les valeurs de la santé (-0,91%) et de la construction (-0,43%) ferment la marche des sous-indices du Stoxx 600.

A Londres, TUI, qui a dit vouloir élargir son offre de séjours de vacances à de nouveaux clients, prend 4,84%, plus forte hausse du Footsie et du FTSEurofirst 300.

A l'inverse, Rolls-Royce chute de 4,53% après une perte 2016 record, plus fort repli de la Bourse de Londres et du Stoxx 600.

A Francfort, HeidelbergCement, qui a annoncé des résultats jugés décevants au quatrième trimestre, recule de 1,75%, lanterne rouge du Dax.

Les nombreux indicateurs macroéconomiques du jour n'ont pas eu d'impact sur la tendance.

La zone euro a enregistré une croissance de 0,4% au quatrième trimestre, un chiffre revu en légère baisse principalement en raison du recul de 1,6% de la production industrielle en décembre, selon l'estimation rapide publiée mardi par Eurostat.

L'office fédéral de la statistique allemand a également revu en légère baisse à 0,4% la croissance de la première économie de la zone euro au quatrième trimestre. et l'institut ZEW a annoncé une dégradation plus forte que prévu du moral des investisseurs allemands en février.

L'Office de la statistique nationale a quant à lui annoncé un taux d'inflation en Grande-Bretagne de 1,8% en janvier, au plus haut depuis juin 2014 mais un peu inférieur aux attentes.

Sur le marché des changes, le dollar a trébuché face au yen après l'annonce de la démission de Michael Fynn, conseiller du président américain Donald Trump à la sécurité nationale. Il perd 0,33% à 113,35 yens.

Le billet vert recule de 0,23% contre l'euro à 1,0621 dollar et de 0,15% face à un panier de devises de référence, son indice s'établissant à 100,8100.

Sur le front pétrolier, les cours repartent de l'avant, mais restent sous pression, de nouveaux éléments montrant que la production mondiale de pétrole ne ralentit pas malgré la réalisation à plus de 90% des objectifs de l'Opep et d'autres pays non membres d'une baisse de leur production. Le baril de Brent et celui du brut léger américain gagnent plus de 0,6%.

(Avec Wayne Cole, Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Véronique Tison)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Samuel Valensi est un jeune metteur en scène engagé. Passionné de théâtre, il a décidé de quitter les bancs d'HEC pour écrire et mettre en scène. Il est...

Écouter cet épisode

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG.

Technicien de Maintenance en Matériel / Equipement H/F

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG. - 27/06/2022 - CDI - BORDEAUX

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

Acquisition de poste informatique de type Mini PC et écran.

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS