Les Bourses européennes évoluent dans le désordre mais sans changement spectaculaire à mi-séance

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes évoluent dans le désordre mais sans changement spectaculaire mardi à mi-séance et Wall Street est attendue en léger recul à l'ouverture, l'attentisme pesant sur la tendance à la veille des annonces de la Réserve fédérale américaine et des élections législatives néerlandaises.

À Paris, l'indice CAC 40 perd 0,21% à 4.989,09 points vers 11h20 GMT. À Francfort, le Dax est pratiquement à l'équilibre. L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro cède 0,22%, le FTSEurofirst 300 0,16% et le Stoxx 600 0,18%.

Le FTSE à Londres progresse quant à lui de 0,21%, soutenu par la baisse de la livre sterling après le feu vert donné par le Parlement britannique à Theresa May pour déclencher la procédure prévue par l'article 50 du Traité de Lisbonne, préalable aux négociations sur le Brexit.

Les indices de référence de Wall Street devrait ouvrir en baisse de 0,1% à 0,2%, signalent les contrats à terme.

En Europe, la tendance dominante à la prudence affecte la quasi-totalité des secteurs, celui des banques reculant toutefois assez nettement (-0,7%) avec notamment un repli de 2,7% pour Royal Bank of Scotland, plus forte baisse de l'Eurofirst 300.

L'attentisme de mise avant les décisions de la Fed et surtout les déclarations de sa présidente, Janet Yellen, susceptible de donner mercredi des indices sur l'évolution future de la politique monétaire américaine, occulte en grande partie l'actualité des fusions-acquisitions.

Le géant allemand de l'énergie RWE gagne ainsi plus de 8%, la plus forte hausse du Stoxx 600, après avoir dit qu'il pourrait réduire sa participation dans sa filiale d'énergies renouvelables Innogy, sans toutefois commenter directement les informations de presse prêtant au français Engie un intérêt pour cette dernière. Innogy prend 7,6% alors qu'Engie cède 1,74%, la plus forte baisse du CAC.

A Oslo, Aker Solutions s'envole de près de 15% après un article du quotidien économique Finansavisen selon lequel le spécialiste américain du parapétrolier Halliburton est sur le point de conclure le rachat du groupe norvégien ou de sa principale division.

Sur le marché des changes, la livre est tombée à son plus bas niveau depuis huit semaines, cédant 0,7% face au dollar et 0,6% face à l'euro Le dollar, s'apprécie parallèlement de 0,27% face à un panier de devises de référence et l'euro se traite autour de 1,0635 dollar.

Sur le marché obligataire, le rendement à dix ans allemand a atteint son plus haut niveau depuis 14 mois, repassant brièvement la barre de 0,5%, signe que la nervosité liée aux incertitudes politiques en Europe recule.

Un sondage publié lundi crédite le parti néerlandais VVD du Premier ministre sortant Mark Rutte de 18% d'intentions de vote, soit deux points de plus que le Parti pour la liberté (PVV) du nationaliste anti-islam Geert Wilders.

En France, les informations - non confirmées - selon lesquelles l'ex-Premier ministre Manuel Valls pourrait apporter son soutien à Emmanuel Macron tendent aussi à rassurer certains investisseurs.

Le pétrole, enfin, rebondit après la forte baisse des derniers jours mais reste proche de ses plus bas de trois mois dans l'attente du rapport mensuel de l'Opep dans la journée, de celui de l'Agence internationale de l'énergie mercredi, puis des chiffres hebdomadaires des stocks aux Etats-Unis. Le Brent est remonté à 51,75 dollars le baril, le brut léger américain à plus de 48,50 dollars.

(Patrick Vignal, édité par Marc Angrand)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Auditeur QSE (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Aix en Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

78 - Versailles

Prestations de gardiennage télésurveillance, sûreté, sécurité incendie et filtrage des juridictions judiciaires du ressort

DATE DE REPONSE 10/07/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS