Les Bourses européennes d'humeur festive grâce au commerce

par Patrick Vignal
Les Bourses européennes d'humeur festive grâce au commerce
Les principales Bourses européennes évoluent dans le vert vendredi en début de séance. À Paris, l'indice CAC 40 prend 0,25% vers 08h30 GMT. À Francfort, le Dax gagne 0,36% et à Londres, le FTSE s'apprécie de 0,28%. /Photo d'archives/REUTERS/Ralph Orlowski

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes évoluent dans le vert vendredi en début de séance, les investisseurs de retour de la pause de Noël saluant la perspective de voir les Etats-Unis et la Chine signer dans quelques jours un accord partiel sur le commerce.

À Paris, l'indice CAC 40 prend 0,25% à 6.044,50 points vers 08h30 GMT. À Francfort, le Dax gagne 0,36% et à Londres, le FTSE s'apprécie de 0,28%.

L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro avance de 0,24%, le FTSEurofirst 300 de 0,25% et le Stoxx 600 de 0,18%.

Les autorités chinoises ont fait état jeudi de contacts étroits avec Washington en vue de la signature de l'accord commercial dit de phase 1, promise par Donald Trump pour début janvier.

"Rien de véritablement nouveau mais cela pousse les investisseurs à ne surtout pas rester vendeurs en cette fin d'année", commente John Plassard (Mirabaud Securities).

"Dans cette logique, la signature de la phase 1 pourrait donc conduire les investisseurs à prendre assez violemment leurs profits", prévient-il.

L'expert de Mirabaud fait référence au phénomène connu en Bourse sous le nom de "buy the rumor, sell the news", qui consiste pour les investisseurs à acheter ans la perspective d'une annonce puis à vendre quand elle se matérialise.

VALEURS

En Bourse en Europe, la plupart des indices sectoriels sont dans le vert dans les premiers échanges, à commencer par celui des ressources de base (+1,38%), porté par l'espoir sur le commerce ainsi que par un bon indicateur chinois.

Les secteurs défensifs que sont la santé et l'alimentation reculent un peu.

Aux valeurs individuelles, le spécialiste des examens génétiques Quiagen plonge de 19,39% à Francfort, la plus forte baisse du Stoxx 600, après avoir annoncé qu'il renonçait à se mettre en vente.

A WALL STREET

A la Bourse de New York, le Nasdaq a franchi pour la première fois jeudi la barre des 9.000 points, tous les indices finissant en hausse dans un marché une fois de plus soutenu par l'optimisme sur les négociations commerciales entre les deux premières économies du monde.

Le Nasdaq Composite a avancé de 69,51 points (0,78%) à 9.022,39 points.

L'indice Dow Jones a gagné 105,94 points à 28 621,39. Le S&P-500, plus large, a pris 16,56 points, soit 0,51%, à 3 239,94.

A quelques jours de la fin de l'année, le S&P-500 progresse de 29% sur l'année écoulée pour se rapprocher de sa plus forte hausse annuelle en pourcentage depuis six ans.

EN ASIE

L'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo a fini vendredi en repli de 0,36% après avoir ouvert en petite hausse. L'indice SSE Composite de la Bourse de Shanghai a suivi un parcours similaire pour perdre 0,1% à la clôture.

L'indice MSCI regroupant les valeurs d'Asie et du Pacifique (hors Japon) prend en revanche 0,55%, à un plus haut depuis mi-2018. Il a pris environ 16% depuis le début de l'année.

Du côté de la conjoncture en Asie, la production industrielle et les ventes au détail ont reculé en novembre au Japon, ce qui renforce la probabilité d'une contraction de la troisième économie du monde au quatrième trimestre en raison de la faiblesse de la demande externe comme interne.

Les bénéfices des entreprises industrielles chinoises ont en revanche progressé en novembre à leur rythme le plus élevé en huit mois mais la faiblesse de la demande intérieure reste un risque pour les profits l'année prochaine.

TAUX/CHANGES

La situation est calme sur le marché obligataire, où le rendement des Treasuries à 10 ans s'équilibre autour de 1,9%.

Du côté des devises, le billet vert recule un peu face à un panier de référence et l'euro en profite pour repasser au-dessus de 1,11 dollar

PÉTROLE

Le pétrole évolue à des pics de trois mois, portés par les bons chiffres de la consommation aux Etats-Unis qui suggèrent que la première économie du monde reste en bonne santé.

Le baril de Brent de mer du Nord se traite à 68,12 dollars et celui de brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) à 61,95 dollars.

(Édité par)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

80 - MONTDIDIER

Etudes géotechniques pour la déconnexion de 25HA de surfaces actives du système de collecte de Montdidier en amont du DO13.

DATE DE REPONSE 20/06/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS