Les Bourses européennes clôturent en baisse, Paris cède 0,71%

PARIS (Reuters) - A l'exception notable de la place zurichoise, les principales Bourses européennes ont clôturé la séance de mardi en territoire négatif, pénalisées par la baisse des valeurs minières et la décision inattendue de la Chine de relever ses taux d'intérêt.

Partager

La Bourse de Paris a perdu 0,71%, à 3.807,17 points, alors que la Banque populaire de Chine a surpris les marchés avec une première hausse des taux directeurs depuis près de trois ans, une décision qui atteste de ses craintes vis-à-vis de l'inflation et de la spéculation.

Cette décision pèse particulièrement sur les cours des métaux, dont la baisse se répercute sur les groupes miniers. Fresnillo, Vedanta et Xstrata ont perdu entre 3,51% et 5,27%. De même, Total, Repsol et Statoil ont cédé de 1,68 à 1,8%, avec le repli des cours du pétrole.

En revanche, le leader mondial des roulements à bille SKF a bondi de 10,16% après avoir relevé ses objectifs financiers et fait état de bénéfices supérieurs aux attentes au titre du troisième trimestre.

Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Wilfrid Exbrayat

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS