Les Bourses européenes finissent sur une note hésitante

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé en en ordre dispersé vendredi, dans des marchés affectés en fin de séance par des inquiétudes au sujet des discussions entre les ministres des Finances de l'Eurogroupe à Wroclaw en Pologne.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Les Bourses européenes finissent sur une note hésitante

Des rumeurs selon lesquelles Moody's, qui a placé la note souveraine italienne Aa2 sous surveillance négative le 17 juin, pourrait l'abaisser de façon imminente, ont également pesé sur les banques françaises.

BNP Paribas a perdu 7,56% à 28,195 euros et Crédit agricole, qui sort de l'EuroStoxx 50 à partir de lundi, 10,97% à 4,917 euros. Natixis, qui sort du CAC 40 lundi, a cédé 4,41% à 2,387 euros.

L'indice CAC 40, qui avait fait un bond en avant de 3,27% jeudi et qui a passé l'essentiel de la séance dans le vert, a terminé en baisse de 0,48% à 3.031,08 points, après trois séances de hausse d'affilée.

Depuis le début de la semaine, le CAC 40 a pris 1,9%.

L'EuroStoxx 50 gagne 0,17%, l'indice européen des banques ne gagne plus que 0,5%.

Francfort a pris 1,18% et Londres 0,58%, tandis que Milan a perdu 0,65%.

Juliette Rouillon, édité par Jean-Michel Bélot

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS