Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Agro

Les bons résultats du superéthanol E85 français, le "carburant du pouvoir d'achat"

, , , ,

Publié le

Les ventes du superéthanol E 85 ont bondi de plus de 50% en 2018. Des bons résultats stimulés par l'homologation des boîtiers de conversion fin 2017.    

Les bons résultats du superéthanol E85 français, le carburant du pouvoir d'achat
Le premier modèle "flexfuel d'origine" doit arriver sur le marché français en 2019.
© Sebastien Debanne

"Le carburant le moins cher et le plus vert", c'est ainsi que Sylvain Demoures, secrétaire général du syndicat des producteurs d'alcool agricole (SNPAA) présente l'E85. Ce superéthanol, constitué à 85% de bioéthanol produit à partir des betteraves, des céréales ou de la canne à sucre (à ne pas confondre avec le SP95 E10, qui ne contient que 10% d'éthanol) a le vent en poupe. Selon les chiffres présentés ce 29 janvier, ses ventes ont augmenté de 55% en 2018 par rapport à 2017. L'E85 représente ainsi 1,7 % du marché des essences en 2018, contre 1,2 % en 2017 et pour 2019 le SNPAA mise sur un nouveau bond de 50% des ventes. 

Carburant du pouvoir d'achat

"Le premier point d'inflexion a été observé dès la fin d'année 2017 avec l'homologation des boîtiers de conversion, mais c'est en fin d'année que la plus forte hausse a été repérée", analyse Sylvain Demoures. Ce carburant, vendu en moyenne 68 centimes le litre a, en effet, profité des débats autour du pouvoir d'achat initié par le mouvement des gilets jaunes. Ce tarif fait de l'E85 le carburant le moins cher devant le diesel (à 1,44 euros le litre), le SP95-E10 (1,44 euros le litre) et le SP 95. "En moyenne, l'E85 permet d'économiser 500 euros tous les 13 000 kilomètres",, a ainsi souligné Nicolas Kurtsoglou, responsable carburant du SNPAA. 

Pour soutenir ses bons résultats, l'E85 a pu compter sur un réseau de distribution en pleine croissance. 133 nouvelles stations de superéthanol ont été dénombrées au cours de l'année passée et 300 supplémentaires devraient être installées en 2019. 

Explosion du nombre de boîtiers de conversion

Cette année exceptionnelle s'explique en partir par la publication, en 2017, d'un arrêté autorisant l'homologation des boîtiers de conversation. Ce système permet au moteur essence d'être adapté pour supporter de l'éthanol. A l'heure actuelle, cinq modèles de boîtiers sont déjà homologués sur les 8 types possibles.

Le gérant de fluxfuel, l'une des 3 entreprises françaises fabricant le dispositif, Sébastien Le Polles estime, pour sa part, que le nombre d'installations a été multiplié par 8 entre 2017 et 2018, "un vrai succès" analyse le chef d'entreprise qui mise sur 1000 nouveaux boîtiers posés chaque mois en 2019. Au total, 70 000 véhicules seraient déjà équipés sur un total de 10 millions de véhicules potentiellement concernés. 2019 devrait être également marqué par l'arrivée sur le marché d'un premier véhicule Flexfuel d'origine.

L'E 85 carburant de la mobilité verte

Pour faire face à ce succès, les différents acteurs de la filière éthanol compte sur le soutien de l'Etat. Nicolas Rialland de la confédération nationale des planteurs de betteraves espère notamment le support de l'Etat dans l'installation des boîtiers à l'image de ce que certaines régions comme les Hauts de France, le Grand Est ou la Provence Alpes Cote d'Azur proposent déjà. "Dans le cadre de la loi de mobilité, nous espérons que l'éthanol sera considéré comme un élément majeur de la mobilité durable. C'est pourquoi nous souhaitons que l'Etat s'intéresse à l'installation des boîtiers de conversation qui sont une réponse à la question du pouvoir d'achat et des transports verts", a souligné le responsable. 

Réagir à cet article

3 commentaires

Nom profil

03/02/2019 - 08h52 -

Manque de station distribuant ce carburant. Celles indiquées sur le site E85 ne sont finalement pas équipées et il est indiqué " station fermée "
Répondre au commentaire
Nom profil

31/01/2019 - 22h32 -

A noter que les véhicules flexfuel ont été retirés des offres catalogue de nombreux constructeurs faute d'avoir rencontré un succès commercial!
Répondre au commentaire
Nom profil

31/01/2019 - 09h09 -

Ne pas oublié la reprogramation ethanol qui est une solution plus fiable encore que les boitiers mais qui n est malheureusement pas reconnue par l état ce qui est honteux.....
Répondre au commentaire
Nom profil

02/02/2019 - 12h04 -

Attention,pour être en règle le montage d'un kit doit être déclaré et la carte grise doit être modifiée,en cas d'accident votre assurance refusera d'honorer votre contrat car véhicule modifié.le montage doit être effectué par un centre agréé et par exemple flexfiel ne propose aucun garage agréé pour! quand a Biomotor ils n'ont fait agréé que les modèles pour les véhicules les plus courants.(cela rapporte) donc bien vérifier que le kit et son montage pourront être homologué sauf si vous préférez être en infraction et non assuré !
Répondre au commentaire
Lire la suite
Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle