Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Les besoins mondiaux en infrastructures encore loin d'être comblés

Arnaud Dumas ,

Publié le

Les besoins mondiaux en infrastructures encore loin d'être comblés

C’était l’une de ses promesses de campagne. Donald Trump, le président des États-Unis, a proposé au Congrès un plan d’investissement de 1 500 milliards de dollars dans les infrastructures américaines. Sans encore préciser les délais ou les types de travaux concernés. Cela sera-t-il assez ? C’est en tout cas un début. Selon une étude de McKinsey, les États-Unis accusent un retard important dans les investissements en infrastructures, estimé à 0,5 % de leur PIB. Tout comme l’Allemagne et le Royaume-Uni. Selon McKinsey, l’économie mondiale devrait investir en moyenne 3 700 milliards de dollars par an d’ici à 2035, soit 4,1 % du PIB mondial, si elle veut conserver son rythme de croissance. À titre de comparaison en 2015, le monde n’a investi que 2 539 milliards de dollars. Les besoins en infrastructures énergétiques seront les plus importants, estimés à 20 000 milliards de dollars sur les dix-sept prochaines années. Près de 54 % des besoins d’investissement sont situés en Asie, dont 34 % en Chine. Les États-Unis, eux, représentent 20 % de ces besoins, l’Europe de l’Ouest 10 %.
 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle