Les banques pourraient devoir suspendre les bonus pour bénéficier de mesures d'urgence

par Huw Jones
Les banques pourraient devoir suspendre les bonus pour bénéficier de mesures d'urgence
En photo, le quartier de La Défense, près de Paris. Les banques européennes pourraient devoir renoncer aux bonus pendant un an afin d'être éligibles aux mesures d'urgence envisagées pour soutenir le secteur financier, fragilisé par les conséquences de la pandémie de coronavirus. /Photo prise le 11 mai 2020/REUTERS/Gonzalo Fuentes

LONDRES (Reuters) - Les banques européennes pourraient devoir renoncer aux bonus pendant un an afin d'être éligibles aux mesures d'urgence envisagées pour soutenir le secteur financier, fragilisé par les conséquences de la pandémie de coronavirus.

Le "paquet" européen prévoit d'alléger certaines exigences en matière de fonds propres afin de soutenir les banques qui représentent un maillon essentiel pour le financement des entreprises au moment où l'économie sombre dans la récession.

Cet ensemble de mesures doit encore être approuvé par les États de l'Union européenne ainsi que par le Parlement européen.

Certains législateurs proposent d'attribuer au régulateur le pouvoir de suspendre temporairement le versement de bonus, d'autres primes ainsi que les rachats d'actions et les dividendes par ce type d'établissement.

Le Parlement européen doit tenir un premier vote sur cet ensemble de mesures le 8 juin. Ensuite, il ouvrira des négociations avec les Etats de l'Union européenne pour obtenir un accord final avant la fin de mois de juin.

Cet accord devrait entrer en vigueur assez rapidement afin de permettre aux entités bancaires d'appliquer ces nouvelles règles dès la publication de leurs résultats du deuxième trimestre.

(Huw Jones, version française Flora Gomez, édité par Jean-Michel Bélot)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

TOLIER FORMEUR P3 H/F

- 21/09/2022 - CDI - PONTOISE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

75 - ICF LA SABLIERE

Accord-cadre à bons de commandes travaux TCE spécifique PMR Ile de France

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS