Les banques françaises, renflouées par Bercy, vont soutenir l'export

Partager

Six banques françaises -Société générale, Crédit agricole, BNP Paribas, Banques populaires, Caisse d'Epargne et Crédit Mutuel- vont recevoir la deuxième tranche du plan de secours destiné au secteur, a annoncé ce mercredi le ministère de l'Economie. Ces banques vont se partager 10,5 milliards d'euros de fonds publics, qui s'ajoutent aux 10,5 milliards autres déjà reçus en décembre par ces mêmes institutions. Destinée à renforcer les fonds propres des banques, cette nouvelle aide sera injectée, sous forme, soit de titres super-subordonnés (sorte d'obligations) comme lors du premier plan, soit d'actions de préférence sans droits de vote.

7 milliards de contrats d'exportation

En contrepartie, les dirigeants ont renoncé à recevoir leur bonus au titre de l'exercice 2008. En outre, les banques ont réaffirmé leurs engagements à augmenter leurs encours de crédit de 3% à 4% en rythme annuel. Car si "les chiffres de l'observatoire du crédit montrent que les objectifs ont été respectés à ce jour" a prévenu dans un communiqué Christine Lagarde, la croissance des encours a toutefois "connu une sensible décélération fin 2008".

Par ailleurs, ces six banques françaises se sont engagées à financer à hauteur de 7 milliards d'euros des contrats à l'exportation. "Il s'agit bien souvent de contrats à moyen et long terme, comme dans l'aéronautique, pour lesquels les entreprises ont du mal à trouver des financements", explique-t-on à Bercy.

Carmela Riposa

A lire aussi :
Médiation du crédit : près de 1 000 entreprises ont obtenu un financement, 12/01/2009

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS