Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

Les balises de détresse Honeywell bientôt désinstallées de tous les Boeing 787

Elodie Vallerey , ,

Publié le , mis à jour le 18/07/2013 À 17H13

[ACTUALISÈ} - Selon l'AFP, suite à l'incendie d'un Boeing 787 d'Ethiopian Airlines le 12 juillet, les autorités britanniques de sécurité aérienne (AAIB) seraient sur le point de demander au fabricant Honeywell de désinstaller ses balises de détresse de tous les Dreamliner pour en vérifié l'intégrité.

Les balises de détresse Honeywell bientôt désinstallées de tous les Boeing 787 © Boeing

Actualisation : Dans son rapport publié le 18 juillet, l'AAIB recommande la désactivation des balises de détresse jusqu'à l'adoption de mesures "appropriées". Sur son compte Twitter, Boeing s'est dit "favorable aux deux recommandations de l'AAIB", "la sécurité des passagers et des membres d'équipage étant la plus grande priorité".

Une source proche du dossier a appris à l'AFP que le Bureau d'enquête britannique sur les accidents aériens (AAIB) s'apprêterait à publier un rapport dans lequel il "devrait émettre une double recommandation destinée uniquement à la FAA (l'autorité américaine de l'aviation), dont la désinstallation de l'ELT (émetteur de localisation d'urgence dit balise de détresse) pour vérifier l'intégrité du dispositif" de tous les Boeing 787 Dreamliner.

Le principal concerné par cette supposée recommandation de l'AAIB est le fabricant américain Honeywell. Il s'agirait "de procéder à une analyse de sécurité concernant la balise d'Honeywell, de même type que celle installée sur les Dreamliner, et qui équipe d'autres avions", selon la source.

Le but est de "regarder les retours d'incidents de cette balise ELT", a indiqué la source à l'AFP.

Les autorités britanniques enquêtent en ce moment sur l'incendie d'un Boeing 787 d'Ethiopian Airlines survenu alors que l'appareil stationnait sur le tarmac de l'aéroport d'Heathrow, à Londres, le 12 juillet.

L'AAIB devrait publier son rapport préliminaire le 18 ou le 19 juillet.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle