Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Les Assises du ferroviaire veulent un Fer de France

Olivier Cognasse ,

Publié le

Les débats sur le secteur ferroviaire viennent de s’achever avec les conclusions des commissions. Une structure de coopération doit regrouper les acteurs de la filière industrielle.

Les Assises du ferroviaire veulent un Fer de France © Luca Xavier Bozzo - Flickr - C.C.

La filière ferroviaire française, qui a essuyé quelques échecs à l’international dans la grande vitesse, doit être armée pour devenir plus compétitive. La commission dédiée à l’industrie propose la création de Fer de France, une structure de coopération pour favoriser les "solutions exportables" en matière d’infrastructures et de matériel roulant, tout en facilitant le développement d’entreprises de taille intermédiaires (ETI).

Le problème de la gouvernance des infrastructures ferroviaires n’est pas réglé. L’Etat, la SNCF et RFF doivent proposer dès le printemps 2012 un projet opérationnel d’unification du gestionnaire de Réseau ferré national. Nathalie Kosciusko-Morizet, la Ministre des transports affirme que "le statu quo n’est plus possible".

Deux solutions apparaissent. La première passe par la création d’une holding qui chapeaute les deux entreprises. La deuxième laisse à la SNCF ou à RFF la gestion de SNCF infra et la direction de la circulation ferroviaire (DCF).    

La Ministre annonce également le lancement dès 2014 d’une expérimentation sur l’ouverture du marché des TER et des Trains d’équilibre du territoire (TET).

Autre sujet délicat : un cadre social harmonisé pour tous les opérateurs doit être développé rapidement pour éviter les distorsions de concurrence enregistrées dans le fret. Cette future convention collective risque de faire grincer bien des dents à la SNCF et de remettre en cause le statut des cheminots.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle