Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Les artistes de l’innovation réunis autour de Leonard... de Vinci

Olivier Cognasse , , ,

Publié le

Le laboratoire du groupe Vinci sur le futur des villes et infrastructures, "Leonard" a été inauguré ce mercredi 6 juin. Une maison commune dans le 12ème arrondissement parisien ouverte à tout son écosystème d'innovation.

Les artistes de l’innovation réunis autour de Leonard... de Vinci
Le laboratoire du groupe Vinci au cœur de Paris.
© O.C.

Le groupe Vinci et ses 40,2 milliards d’euros de chiffre d’affaires est en pleine forme, mais le monde du transport, des villes et du BTP change tellement rapidement qu’il ne faut pas risquer de prendre un train de retard. Ce mercredi 6 juin 2018, il a donc inauguré Leonard:Paris, le laboratoire du groupe ouvert à tous les partenaires d’innovation pour avancer sur les villes et les infrastructures du futur. Située au cœur de Paris, et plus précisément place du Colonel Bourgoin dans le 12ème  arrondissement – à quelques minutes de la gare de Lyon – "la maison commune des innovateurs du Groupe" doit concentrer toutes les expertises pour répondre aux défis des grandes métropoles dans les prochaines années.

On y trouve donc Leonard, le programme dédié à la prospective et l’innovation, la Fabrique de la cité, think tank sur les transitions urbaines créé par Vinci, la chaire éco-conception Vinci Paris-Tech ou la Fondation d’entreprise Vinci pour la cité qui soutient des projets pour la réinsertion. Leonard:Paris est donc un espace de rencontres, d’échanges et de coworking de 2000 mètres carrés qui sera agrandi de 3000 m² prochainement pour héberger des start-up et des projets innovants.

La route 100% recyclée

Car le groupe Vinci travaille depuis des années sur de nouvelles technologies, des solutions pour respecter l’environnement, pour absorber la croissance du trafic autoroutier, sur la maintenance prédictive des tunnels, la réalité augmenté sur les chantiers, digitaliser la gestion d’un port avec une plateforme IoT comme à Rotterdam (Pays-Bas).

C’est aussi le futur avec la filiale Eurovia qui travaille sur la route à énergie positive notamment pour déneiger grâce aux réseaux de chaleur et la géothermie. Une première expérience a été menée à Pontarlier (Doubs) sur un parking et la prochaine avancée concernera la route 100% recyclée, c’est-à-dire réutiliser l’enrobé des routes pour refaire de l’enrobé. "Une première mondiale qui sera présentée en septembre", a prévenu Pierre Anjolras, le président d’Eurovia. L'usine est actuellement en cours d'installation.
 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle