Les américains Mead et Westvaco se fondent dans MeadWestvaco

Les américains Mead et Westvaco ont annoncé leur intention de fusionner pour donner naissance à MeadWestvaco Corporation. Organisée sur un échange d'actions, l'opération, valorisée à 3 milliards de dollars, est prévue pour aboutir avant la fin de l'année. Les actionnaires de Mead recevront une action MeadWestvaco pour une action Mead ainsi que 1,20 dollar par action, tandis que ceux de Westvaco recevront 0,97 action MeadWestvaco pour une action Westvaco. La répartition des rôles au sein de la nouvelle entité issue « d'une fusion entre égaux » est tout en nuance : Jerry Tatar, actuel Chairman et Chief Executive Officer (CEO) de Mead, deviendra Chairman et John A. Luke, actuel Chairman et CEO de Westvaco, deviendra President et CEO. La nouvelle entité sera implantée à Stamford (Connecticut), actuel siège de Westvaco, tout en gardant les activités de Mead à Dayton (Ohio) et affichera un chiffre d'affaires de quelque 8 milliards de dollars avec 32 000 personnes. Le processus de rapprochement devrait permettre de dégager 325 millions de dollars - dont 40 dans l'emballage - grâce à la mise en place de synergies. Très connu en France pour ses emballages de regroupement en kraft constitués de fibres vierges, Mead est à la base une entreprise forestière, donc très ancrée dans la filière papetière, et réalise un chiffre d'affaires de 4,4 milliards de dollars. Westvaco, qui réalise un chiffre d'affaires de 3,6 milliards de dollars, évolue sur des marchés de spécialités comme les emballages pour la pharmacie ou les produits culturels (Cf. 584) tels que les DVD. Entreprise mondiale, MeadWestvaco sera, au final, présent dans quatre métiers. A commencer par les deux poids lourds que sont l'emballage, qui entre pour 3,8 milliards de dollars, et les papiers couchés et de spécialité, à 3,1 milliards de dollars. Affichant une capacité de 7,7 millions de tonnes en papier et carton, MeadWestvaco a cependant pour ambition de fournir à ses clients des solutions d'emballage indépendantes de tout choix a priori de matériaux. Les deux autres métiers sont, enfin, les fournitures de bureau et la chimie de spécialité. MeadWestvaco se donne un an pour adapter son périmètre : pourraient être vendus le carton ondulé et certains papiers pour acheter des emballages de spécialité. -

NEWSLETTER Emballage

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Ingénieur Sûreté de Fonctionnement - Assurance qualité Logiciel (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 26/07/2022 - CDI - La Défense

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS