Les aménagements sur l'écotaxe, Cooper Standard, Michael Dell... la revue de presse de l'industrie

,

Publié le

A la une des Echos, le gouvernement doit répondre ce mardi 29 octobre au mouvement réclamant la suppression de l'écotaxe en Bretagne ; Cooper Standard maitient son activité en France dans Ouest France, Michael Dell revient sur ses projets dans les colonnes du Figaro, Le Parisien évoque de son côté la révolution des cours universitaires en ligne, ou "moocs" : la revue de presse de l'industrie de ce mardi 29 octobre.

Ecotaxe poids lourds : le gouvernement attendu au tournant

 

 

Après avoir recueilli les propositions du ministre de l'Agriculture Stéphane Le Foll la veille, Jean-Marc Ayrault doit annoncer ce mardi 29 octobre aux élus bretons attendus à Matignon les aménagements sur l'écotaxe poids lourds.

"Hollande dans le piège de l'écotaxe poids lourds", titre le journal économique Les Echos, pour qui "l'autorité de l'éxécutif" se voit "affaiblie par ses reculs fiscaux".

Pour Stéphane Le Foll, le gouvernement "ne peut pas revenir un arrière"

Le gouvernement "ne peut pas revenir un arrière" sur l'écotaxe car défaire le contrat avec la société chargée de sa collecte coûterait 800 millions d'euros, a expliqué Stéphane Le Foll lundi sur iTélé.

"Le contrat qui a été signé par Madame Kosciusko-Morizet (ex-ministre de l'Ecologie, ndlr), par Monsieur Baroin (ex-ministre de l'Economie), par Madame Pécresse (ex-ministre du Budget) à une société qui s'appelle Ecomouv', si on devait le délier, ça coûterait 800 millions d'euros, voilà ce qu'on nous a laissé et voilà pourquoi on ne pas revenir en arrière", a déclaré le ministre de l'Agriculture.

Cooper Standard reste en France

 

A la une de Ouest France : "Cooper Standard veut créer deux nouvelles usines". En difficultés, l'équipementier américain, qui travaille notamment pour PSA, a dévoilé lundi son plan de réorganisation en Ille-et-Vilaine.

"Au total, Copper Standard promet de conserver la quasi-totalité des salariés. Sur les 1 500 postes en Bretagne, 100 seront supprimés dont une trentaine de départs en retraite non remplacés", explique le journal.

"Au lieu de délocaliser la production en Pologne, nous faisons le pari de conserver l’emploi dans le département", a indiqué Sylvain Broux,  PDG du groupe américain pour la France cité dans l'article de Ouest France.

 

 

 

 

Les tablettes de Michael Dell

Le patron américain Michael Dell, qui a racheté 25 milliards de dollars le groupe informatique qu'il a fondé en 1984, annonce dans une interview au Figaro qu'il compte se développer sur le créneau des tablettes.

Michael Dell revient sur les coulisses du rachat de sa société, de l'affrontement avec l'investisseur Carl Icahn à ses motivations après le succès de l'opération. Désormais, "nous pourrons accélérer la mise en place de notre stratégie. Au lieu d'avoir une vision pour des investisseurs à court terme, nous pouvons avoir une perspective à moyen et long terme, explique-t-il au Figaro.

 

Cap sur les Moocs

Le Parisien/Aujourd'hui en France revient de son côté sur le boom à venir des cours universitaires sur internet, ou "MOOCs" (pour "massive open online course").

"Le ministère de l'enseignement a lancé ce lundi une plateforme, www.france-universite-numerique-mooc.fr, pour rattraper son retard. Ces cours sur Internet seront ouverts à tous et gratuits", rappelle le journal.

BFMTV a également consacré un reportage sur ces cours en ligne qui dépoussièrent les traditionnels cours magistraux.


 

Julien Bonnet

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte