Les aides publiques à l'export épinglées

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

En bref

Le constat est alarmant pour la première industrie française. En quelques années, la France est passée de deuxième à cinquième exportateur mondial de produits agricoles. Une contre-performance notable qui intervient alors que, sur la même période, plus de neuf dispositifs de soutien aux exportations agricoles se sont enchaînés. Leur inefficacité est pointée du doigt par la Cour des comptes dans un référé publié fin mai. Les magistrats soulignent notamment la perte de compétitivité de l’agroalimentaire tricolore, qui affiche un excédent de 5,7 milliards d’euros, en baisse de 36% par rapport à 2007. Ils s’inquiètent également de la forte dépendance de l’export à certains produits comme les boissons et les céréales. "Sans les boissons, nos échanges[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte